Retour au site Crédit Agricole
Le blog des collectivités / Général

Une sélection d’actualités générales et financières utiles pour votre collectivité

Antennes relais et exposition aux ondes électromagnétiques

18 mai
Antennes relais et exposition aux ondes électromagnétiques
Général

18 mai

Une extension du site cartoradio.fr de l’Agence nationale des fréquences radio (ANFR) permet désormais de connaître l’emplacement de toutes les antennes, ainsi que le niveau de champ magnétique en un point donné.

Les élus disposent d’une nouvelle source d’information importante concernant les antennes relais et des ondes électromagnétiques. L’Agence nationale des fréquences radio (ANFR) vient d’enrichir son site cartoradio.fr afin de donner avec précision l’emplacement des antennes d’émission radioélectrique partout en France (3G, 4G et télévision).

Rappelons que l’exposition aux ondes électromagnétiques liées aux antennes relais représente un problème sensible pour les élus locaux. Les cas sont en effet fréquents de tensions entre habitants, associations spécialisées et pouvoirs publics. Des antennes installées à proximité d’écoles, de bâtiments publics ou de logements suscitent notamment des mouvements de crainte ou d’hostilité.
Le site de l’ANFR répertorie tous les émetteurs dont la fréquence possède une puissance supérieure à 5 watts (téléphonie mobile, TNT, Wimax…). Pour chaque antenne, on peut ainsi connaître les caractéristiques techniques, la technologie utilisée (3G, 4 G) et les opérateurs qui émettent. Conformément à la loi Abeille du 9 février 2015, une recherche peut être effectuée commune par commune, avec la possibilité de connaître la zone de couverture de chaque antenne pour chaque opérateur. Cela permet de savoir, par exemple, si telle école, telle entreprise se trouve couverte.

La 4G augmente le niveau d’exposition

Seconde application de cartoradio.fr : connaître à un endroit précis le niveau d’exposition aux ondes, c’est-à-dire l’ensemble des ondes émises par différents émetteurs. Les données publiées intègrent des mesures réalisées par des laboratoires indépendants ainsi que celles enregistrées par l’État en 2014 (mesures des ondes de téléphonie mobile et de wifi dans 1 200 mairies et gares SNCF). Selon l’ANFR, les niveaux d’émission restent faibles comparés aux seuils réglementaires. Ainsi 90 % des relevés ont enregistré des expositions inférieures à 0,9 volts par mètre (V/m). Il n’en demeure pas moins que la multiplication des technologies tend à augmenter le niveau global d’exposition.
Ainsi, le développement de la 4G augmente de 11 % le niveau d’exposition et le wifi dans les gares de 9 %. Les campagnes de mesures vont se poursuivre, notamment dans plusieurs centaines d’écoles maternelles et primaires. À noter : Les données de cartoradio.fr peuvent être téléchargées sur le site data.gouv.fr par les communes. Ces dernières peuvent ensuite intégrer les données cartographiques à leur propre base de cartographie en ligne.


© Philippe Houdart – Uni-éditions – mai 2016