Vous pouvez, en effet, procéder à un remboursement par anticipation de votre crédit à la consommation, partiel ou total, et quand vous le souhaitez. Votre banquier ne peut s’y opposer, sauf s’il s’agit d’un remboursement anticipé partiel d’un montant inférieur à vos trois prochaines mensualités. A noter, dans certains cas une pénalité de remboursements anticipés peut être appliquée. Vérifiez auprès de votre conseiller.