Cela représente en général 33 % de vos revenus. Mais si vous avez régulièrement du mal à boucler vos fins de mois, la banque peut vous imposer un taux d’endettement de 25 % maximum. Elle peut aussi tolérer un taux d’endettement jusqu’à 40 % ou plus selon les cas.