En France, il n’existe pas de droit au crédit. Cela signifie que votre demande de crédit peut toujours être refusée. C’est même une obligation pour la banque, si elle estime que votre endettement est trop élevé et que vous risquez d’éprouver des difficultés de remboursement. A défaut, si elle vous incitait à vous endetter au-delà du raisonnable, cela pourrait lui être reproché.