Votre banque regarde vos rentrées régulières : salaires nets, pensions, rente. En règle générale, elle ne tient pas compte des pensions alimentaires ni des allocations familiales, destinées à l’entretien de vos enfants.