C’est la part de vos revenus que vous consacrez aux remboursements de vos crédits, tout confondu. Il ne faut pas oublier de tenir compte de votre prêt à la consommation, de votre prêt auto ou de votre crédit revolving.