Retour au site Crédit Agricole
Le blog des entreprises / Activité

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour votre entreprise

Réduire ses déchets pour gagner en compétitivité

10 jan
Activité

Janvier 2013

Si la réduction des déchets participe à la préservation de l’environnement, elle est aussi source d’économies et de compétitivité. C’est que démontre une expérience pilote, menée par l’Ademe auprès de 50 entreprises.

Réduire ses déchets est une opération rentable, non seulement pour l’environnement, mais aussi pour les finances des entreprises. La preuve en est donnée par l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, qui a mené une expérience inédite auprès de 50 entreprises candidates pour agir sur leurs déchets.
Sélectionnées l’année dernière à la suite d’un appel à candidature, ces entreprises de toutes tailles, réparties sur 15 régions et plusieurs secteurs d’activité (agro-alimentaire, métallurgie, commerce, plasturgie, imprimerie, etc.), ont mené durant un an une stratégie de réduction des déchets, avec l’appui d’un expert financé par l’Ademe. Le résultat est concluant : à l’issue de cette expérimentation, elles ont réussi à dégager une économie globale et pérenne de 1,5 million d’euros par an (pour l’ensemble des 50 entreprises).

Des exemples parlants

En Loire-Atlantique, une entreprise de menuiseries de 240 salariés a ainsi réalisé une économie de 53 000 € en optimisant la découpe de ses barres d’aluminium. Ce faisant, elle a réduit par la même occasion sa production de déchets de 21 tonnes. En Haute-Savoie, une imprimerie (22 salariés), a généré une économie annuelle de 12 000 € en optant pour un procédé d’impression ne nécessitant pas de produits chimiques et ne générant donc pas de déchets dangereux.
Au total, 88 actions ont été menées jusqu’à leur terme dans les 50 entreprises concernées. En particulier dans les domaines de la réduction de la production de déchets, du tri à la source, ainsi que des techniques de recyclage. Selon les cas, la rentabilité des actions entreprises s’est avérée très variable. Au bout du compte, 80 % des économies réalisées proviennent des actions de réduction des déchets à la source et de recyclage des matières premières, dès la phase de production. Un constat qui s’explique par le coût d’achat, souvent très élevé, des matières premières et des composants nécessaires à la production.

Une approche sur mesure

Selon l’Ademe, qui a édité et mis en ligne un recueil de fiches pratiques décrivant en détail les actions et bénéfices enregistrés par ces entreprises, toutes ces initiatives sont reproductibles. Même si, comme le précise l’Agence, « une approche sur mesure s’impose pour mettre en œuvre une politique de réduction des déchets efficace », chaque entreprise ayant une organisation et des processus spécifiques.
Les entreprises qui ont participé à cette opération ont décidé de poursuivre la dynamique engagée. Elles ont défini 30 nouvelles actions, qui devraient générer de nouvelles économies.

Pour en savoir plus :
Ademe : réduire ses déchets est rentable


Copyright © 2011 agence-info.com