Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Toute une banque pour vous Vous êtes une entreprise 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Des augmentations salariales revues à la baisse

En 2017, 1 entreprise sur 5 souhait revoir ses intentions d’augmentation en baisse, du fait de la conjoncture

Prudence sur les augmentations cette année ! Compte tenu du contexte général, 1 entreprise sur 5 indique avoir révisé ses intentions initiales à la baisse, selon une étude Deloitte sur les politiques d’augmentations salariales pour 2017.

Toutes entreprises confondues, le budget d’augmentation prévisionnel recule ainsi de 1,70 % à 1,65 % pour les non-cadres, de 1,80 % à 1,60 % pour les cadres (qui sont les plus touchés par cette révision) et de 1,70 % à 1,60 % pour les cadres supérieurs.

Autre constat : l’écart non négligeable entre les pratiques d’augmentation des grandes entreprises et des plus petites, qui se monte à 0,4 % de mieux pour les premières. Une différence due aux "leviers dont bénéficient les grandes structures pour flexibiliser et piloter leur masse salariale", indique l’étude.

© Uni-éditions – février 2017

TOUT UN MAG POUR VOUS