Est-ce que le capital décès est soumis aux droits de succession ?

Oui. Pour les assurances vie souscrites depuis le 20 novembre 1991, le capital reçu par chaque bénéficiaire est soumis aux droits de succession, à concurrence des primes versées par l’assuré après 70 ans qui dépassent 30 500 €. Les droits sont alors calculés en fonction du lien de parenté entre le bénéficiaire et l’assuré.