Comment est imposée la vente de valeurs mobilières ?

La plus-value réalisée (gain entre l’achat et la vente) est soumise au barème de l’impôt avec un abattement de 50% entre 2 et 8 ans de détention et 65% après 8 ans et aux prélèvements sociaux. L’imposition forfaitaire qui avait cours jusqu’en 2012 a été supprimée pour les ventes intervenues à compter de 2013. De même, le seuil de cession annuel de valeurs mobilières en-deçà duquel les plus-values n’étaient pas imposées a disparu en 2011.