Pourquoi la banque prélève-t-elle des impôts sur mes intérêts ?

La plupart des placements sont soumis aux prélèvements sociaux à la source. La banque déduit ces prélèvements des intérêts produits au moment de leur inscription en compte. Les intérêts sont aussi soumis à un acompte obligatoire à la source de 24 %, qui s’impute l’année suivante sur les impôts de l’épargnant. Les contribuables modestes peuvent échapper à ce prélèvement obligatoire, sur demande effectuée auprès de leur banque avant le 30 novembre de l’année précédente.