Les loyers de meublés peuvent-ils être exonérés d’impôt ?

Oui, dans deux cas. La location meublée d’une partie de sa résidence principale à un locataire qui y élit domicile est exonérée si le loyer annuel ne dépasse pas un plafond (183 €/m2 en Île-de-France, 134 €/m2 en province pour les revenus 2013). La location meublée d’une partie de sa résidence principale à une clientèle de passage est exonérée si elle ne génère pas plus de 760 € par an.