Assurance décès et garantie des accidents de la vie : faut-il choisir ?

En pensant à ce que la vie réserve comme bonnes et mauvaises surprises, mieux vaut anticiper un minimum les coups durs. Pour ne rien laisser au hasard, la garantie des accidents de la vie et l’assurance décès vous aident, ensemble, à couvrir les risques du quotidien.

L’assurance décès et la garantie des accidents de la vie, qu’est-ce que c’est ?

La Garantie des Accidents de la Vie (GAV), en bref

Tous les ans, 11 millions de Français sont confrontés à un accident domestique(1). Brûlure à l’eau bouillante, chute de vélo, glissade dans l’escalier, blessure lors de travaux… les conséquences de ces accidents de la vie de tous les jours, où l’on se blesse seul, ne sont malheureusement pas couvertes par la plupart des assurances courantes et/ou obligatoires. D’où l’importance de souscrire une garantie des accidents de la vie, également appelée assurance des accidents de la vie, pour vous indemniser et vous accompagner si vous conservez des séquelles liées à un accident de la vie privée, qui peuvent aller jusqu’à l’invalidité permanente ou le décès. Selon les contrats, le niveau d’intervention, le plafond d’indemnisation et les prestations varient. Certains vous proposent même des prestations d’assistance dans les jours qui suivent l’accident pour vous aider à faire face au quotidien.

Bon à savoir
Avec l’Assurance des Accidents de la Vie du Crédit Agricole, bénéficiez d’une prise en charge, dès 1% de Déficit Fonctionnel Permanent et jusqu’à 2 millions d’euros, des conséquences que vous pourriez subir : perte de qualité de vie, perte de revenus, nécessité d’adapter votre logement et votre véhicule, besoin d’accompagnement au quotidien et prestations d’assistance...

L’assurance décès, en bref

Selon les statistiques de l’Insee (2015), un décès sur cinq survient avant l’âge de 65 ans. Pour protéger votre famille des conséquences financières de votre disparition, l’assurance décès leur garantit, selon les conditions prévues par le contrat, le versement d’un capital à votre mort. Lors de l’adhésion, vous choisissez le montant qui s’adapte le mieux à vos besoins. Ce capital permettra à vos proches de maintenir leur niveau de vie dans les premiers temps et ainsi d’envisager l’avenir plus sereinement.

Bon à savoir
Avec le contrat Garantie Décès du Crédit Agricole, misez sur un accompagnement modulable. En plus du soutien financier, vous pouvez souscrire une assistance pour aider vos proches dans cette période douloureuse (aide-ménagère, soutien scolaire, garde des enfants…).

Vous aimerez aussi : Assurance vie et assurance décès, quelles différences ?

L’assurance décès et la GAV, pourquoi sont-elles complémentaires ?

Vous ne maîtrisez pas encore toutes les subtilités de l’assurance décès et de la garantie des accidents de la vie ?

Découvrez notre cas pratique, pour y voir plus clair !

Linda et Xavier sont en couple et ont deux enfants : Jean, 2 ans et Louane, 8 ans. Lors d’une balade en vélo, Linda chute et se blesse gravement. Elle est immobilisée à la maison plusieurs mois. Ils avaient souscrit une garantie des accidents de la vie qui couvre toute la famille et une assurance décès qui couvre uniquement Xavier, alors en bonne santé.
Leur GAV va leur permettre de :

  • bénéficier de prestations d’assistance, dès les premiers jours suivant l’accident pour organiser la vie de famille,
  • toucher un capital proportionnel à la gravité des blessures corporelles et des séquelles définitives de Linda, pour faire face à certains coûts financiers (ex : réaménagement du domicile et du véhicule familial, financement d’une formation de reconversion professionnelle si elle n’est plus en mesure d’exercer son emploi).
    Quelques années plus tard, Xavier décède des suites d’une longue maladie.
    L’assurance décès va permettre à Linda, Jean et Louane de :
  • couvrir les frais immédiats liés à sa disparition, comme les frais d’obsèques ou la perte de son salaire,
  • maintenir, dans un premier temps, leur niveau de vie.

En étant couvert à la fois par une garantie des accidents de la vie et par une assurance décès, vous êtes protégés, vous et vos proches :

  • des nombreuses conséquences des accidents de la vie quotidienne (par ex : domestiques, loisirs, catastrophes naturelles, attentats...),
  • en cas de décès, qu’il soit dû à la maladie ou à un accident, et selon les conditions prévues par votre contrat.

Vous aimerez aussi : AAV, trois questions pour comprendre

(1)Etude XERFI – GAV – Novembre 2015

« Article à caractère informatif et publicitaire. »
« Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel. »
« Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet. »
"Le contrat Assurance des Accidents de la Vie est assuré par PACIFICA, entreprise régie par le Code des Assurances. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat.
Le contrat Garantie Décès est assuré par PREDICA, entreprise régie par le Code des Assurances. Les dispositions complètes du contrat, limites et modalités de mise en oeuvre des garanties, figurent dans la notice d’information. Vous disposez d’un délai légal de 30 jours calendaires pour renoncer à votre adhésion à compter de la date de sa conclusion.