Choisir et financer des prothèses auditives

Sur trois millions de personnes atteintes de déficit auditif, seules deux millions sont appareillées (1). Un équipement adapté est pourtant un précieux outil pour éviter l’isolement des seniors.

Comment choisir vos prothèses auditives ?

Après avoir fait un bilan auditif complet auprès de votre ORL, rendez-vous chez un audioprothésiste qui évaluera plusieurs critères comme :

• Votre gêne, vos besoins, vos antécédents... ;
• L’examen de vos conduits auditifs ;
• La réalisation de différentes mesures (audition, tolérance aux sons forts, compréhension...)

Il vous informera sur les différents appareils disponibles et vous remettra un devis qui doit faire apparaître certaines informations comme :

• La marque, le modèle, la référence commerciale et la classe de l’appareil proposé, sa durée de garantie et son prix incluant tous les accessoires indispensables ou optionnels à son fonctionnement.
• La nature et le prix des prestations d’adaptation indissociables de l’appareil proposé, nécessaires à son adaptation initiale et à son suivi périodique.
• Le prix total à payer et les modalités de prise en charge par l’Assurance Maladie.

Un reste à charge important

L’Assurance Maladie rembourse 60 % de 199,71 euros par oreille, soit 119,83 euros, tandis que les complémentaires santé prennent en charge en moyenne 350 euros, soit un total de prise en charge de 470 euros au total.

Le prix moyen d’une prothèse auditive étant de 1 465 euros, le reste à charge moyen s’élève donc à 1 000 euros par oreille(1).

Cet article peut aussi vous intéresser : Une complémentaire santé pour quoi faire ?

À quelles aides avez-vous droit ?

Avant d’acheter votre prothèse auditive, prenez contact avec :

• La MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) qui peut intervenir sous conditions dans le financement des appareils auditifs, sous forme de PCH (Prestation Compensatoire de Handicap).
• L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées) qui peut apporter aux salariés des entreprises en situation de handicap, une aide équivalente à 50 % du coût de l’aide auditive dans la limite d’un plafond de 700 € pour un appareil et de 1400 € pour deux appareils(2).

Bon à savoir
Besoin d’une complémentaire santé pour financer vos prothèses auditives ? Découvrez la solution du Crédit Agricole

(1) Analyse sectorielle de l’audioprothèse en France, décembre 2015 – Unsaf
(2) Agefiph, communiqué de presse avril 2017

© Uni-éditions - septembre 2018

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les garanties du contrat d’assurance Complémentaire Santé sont assurées par PACIFICA, entreprise régie par le code des assurances.


  • Assurance

    Une complémentaire santé pour quoi faire ?

    Contrairement à certaines idées reçues, souscrire une assurance complémentaire santé n’est pas un luxe. C’est même vivement recommandé, pour plusieurs raisons. Explications.

    Lire la suite
    2 min
  • Assurance

    Seniors, faut-il déjà penser à la perte d’autonomie ?

    Il n’est pas facile, lorsque l’on est un jeune retraité en pleine santé de se projeter dans le « grand âge ». Mieux vaut pourtant vous organiser dès à présent pour anticiper au maximum la perte d’autonomie.

    Lire la suite
    2 min
  • Assurance

    Seniors, quels actes de prévention ?

    Comment surveiller sereinement votre santé après 60 ans ? A quoi devez-vous porter attention ? Quels sont les actes de prévention incontournables et pourquoi sont-ils importants ? Faites le point sur les rendez-vous à ne pas manquer, en fonction de votre tranche d’âge et de vos antécédents.

    Lire la suite
    2 min