Mutuelle : comment bien assurer bébé ?

L’arrivée du bébé est pour bientôt ? À vous les joies des bronchiolites, oreillons, vaccins, puis, plus tard, dents qui poussent, peut-être lunettes, appareils dentaires… Bref, anticipez les frais de santé –car frais il y aura – et assurez-vous qu’ils soient bien couverts par votre mutuelle dès sa naissance.

La mutuelle, c’est essentiel

Cela vous semble peut-être superflu pour le moment, d’autant que vous avez beaucoup de choses à gérer pour préparer l’arrivée de votre enfant, mais prendre le temps d’étudier votre contrat de mutuelle – et si nécessaire de l’ajuster – est à noter sur votre « to-do list » de grossesse !

Un tout-petit est fragile, il est donc souvent malade. Sans compter les visites pour contrôler son développement et celles pour les vaccins obligatoires. En bref, les premiers mois vous irez très régulièrement chez le pédiatre ou le médecin généraliste !

Par ailleurs, en grandissant, votre enfant aura peut-être des besoins spécifiques (myopie, orthodontie, etc.). Sans une bonne mutuelle pour votre enfant, la facture pourrait vite devenir salée, car comme pour les adultes, le régime général de base de la Sécurité sociale rembourse très mal les soins dentaires, les lunettes, etc.

Pensez à votre mutuelle d’entreprise

Pour commencer, si vous êtes salarié, vous bénéficiez d’une mutuelle obligatoire prise en charge à 50 % par votre entreprise. Pensez à déclarer votre enfant auprès de votre mutuelle. Votre conjoint a également une mutuelle ? En cas de double rattachement, le remboursement des soins est effectué sur le compte du parent qui a présenté sa carte Vitale.

Commencez par vous renseigner pour savoir si votre cotisation s’étend automatiquement à tous les ayants-droits ou si vous devez payer une cotisation supplémentaire pour assurer votre bébé.

Bon à savoir

Si dans votre contrat ET dans celui de votre conjoint, l’enfant est automatiquement couvert sans surcoût, alors il sera doublement assuré, sans que vous puissiez renoncer à l’une ou l’autre couverture.

Vous avez chacun une mutuelle à titre individuel, comment faire ?

Si les deux parents ont chacun une mutuelle individuelle, il suffit généralement de contacter sa mutuelle pour étendre sa couverture à son enfant. La plupart des mutuelles proposent des formules spéciales qui couvrent toute la famille avec des tarifs dégressifs selon le nombre d’enfants.

Vous pouvez également choisir de souscrire une mutuelle spécifique pour bébé. Soyez alors attentifs à ce que la formule souscrite corresponde aux besoins d’un enfant : orthodontie, ophtalmologie, hospitalisation. Vérifiez également avec attention les exclusions de garantie.

© Uni-éditions – décembre 2016