Quel budget pour votre deux-roues ?

Vous envisagez d’acheter un deux-roues pour éviter les embouteillages et gagner du temps. Mais avez-vous pensé à tout l’équipement, aux assurances, et à tous les frais liés à votre nouvelle vie de motard ? Bref, voici ce qu’il faut pour établir votre budget d’achat de moto ou scooter.

Comment savoir quelle moto il me faut ?

Votre budget moto ou scooter dépend en premier lieu du véhicule que vous souhaitez acquérir : moto ou scooter ? Neuf ou d’occasion ? Modèle récemment sorti ou plus ancien ?

Commencez par lister vos besoins : combien de fois par semaine allez-vous vous en servir ? pour effectuer quelle distance ? En en parlant avec un concessionnaire, ou un ami déjà motard, vous pourrez ainsi savoir quel type de véhicule il vous faut et si vous avez besoin de passer un permis…

Comment dois-je m’équiper ?

Vous devrez ensuite vous équiper de certains accessoires indispensables :

  • Le casque, obligatoire, il s’agit de l’élément le plus essentiel pour vous protéger en cas d’accident ;
  • un antivol ;
  • des vêtements adaptés comme un blouson renforcé ou certains pantalons, qui vous protègeront en cas de chute ;
  • des gants.

N’hésitez pas à vous tourner vers des amis circulant déjà à deux-roues ou vers des vendeurs spécialisés pour établir la liste de ce qu’il vous faut et faire le tri entre ce qui est essentiel et ce qui superflu. Cela vous aidera à établir un budget d’équipement moto pertinent.

Bon à savoir

Le port du casque est obligatoire pour le conducteur comme pour le passager. Dans le cas contraire vous risquez une amende de 135 euros.

Quel permis moto me faut-il ?

Vous pouvez conduire n’importe quel deux-roues si vous êtes titulaire d’un permis moto (A). Si vous n’avez pas de permis du tout, ou un permis auto (B), voici ce qu’il est possible de pratiquer :

  • Si vous êtes titulaire du permis auto (B) depuis moins de deux ans, vous devrez vous contenter d’un véhicule dont la cylindrée ne dépasse pas par 50 centimètres cube.
  • Si vous êtes âgé de 14 à 18 ans, vous devrez passer le Brevet de Sécurité Routière (BSR) ou le permis A1 pour conduire une moto allant de 50 à 125 centimètres cube.
  • Si vous êtes titulaire du permis auto (B) depuis moins de cinq ans, vous devrez suivre une formation pour conduire des motocyclettes légères ou des scooters, de 50 à 125 centimètres cube. Cette formation est dispensée en sept heures par une auto-école ou une association certifiée pour environ 350 euros.

Quels seront mes frais récurrents ?

Dans votre budget moto ou scooter vous aurez également des frais récurrents : entretien, essence, sans oublier que vous devrez souscrire une assurance 2 roues.

En théorie, la couverture minimale obligatoire est votre responsabilité civile (RC) qui couvrira les dommages que vous pourriez causer à autrui. Mais pour être vous-même couvert, il est recommandé de souscrire une assurance moto spécifique comme une assurance tous risques qui couvrira votre deux-roues en cas d’accident dont vous êtes responsable ou si le véhicule qui a causé l’accident n’est pas identifié, s’il a pris la fuite par exemple.

Bon à savoir
Pensez à vérifier si assurance 2 roues couvre également les accessoires (casque, antivol ou autre), cela pourra vous être utile pour les remplacer en cas de casse

© Uni-éditions -septembre 2016


  • Assurance

    Faut-il assurer son garage ?

    Votre maison est équipée d’un garage ? Ou votre immeuble n’a pas de parking et vous envisagez de louer ou un acquérir un garage ? Voici ce qu’il faut savoir en termes d’assurance.

    Lire la suite
    2 min
  • Budget

    Passer le permis avec un petit budget ? Oui c’est possible !

    Avoir son permis de conduire est pourtant un atout, surtout lorsqu’on démarre dans la vie active, mais les prix des auto-écoles sont parfois élevés. Heureusement, il existe des aides financières pour acquérir le permis de conduire même avec un budget serré.

    Lire la suite
    2 min
  • Assurance

    Une complémentaire santé pour quoi faire ?

    Contrairement à certaines idées reçues, souscrire une assurance complémentaire santé n’est pas un luxe. C’est même vivement recommandé, pour plusieurs raisons. Explications.

    Lire la suite
    2 min