Prêt immo : l’assurance emprunteur, kézaco ?

L’assurance emprunteur, ou l’assurance décès-invalidité (ADI), est obligatoire au moment de souscrire un prêt immobilier et impacte le coût de votre crédit. Voici tout ce qu’il faut savoir pour bien comprendre cet élément essentiel de votre projet immobilier.

A quoi ça sert une ADI ?

En garantissant à votre banque le bon remboursement du prêt en cas d’événement touchant à votre personne et/ou votre conjoint si vous êtes co-emprunteur, au bout du compte, c’est bien vous et votre famille que cette assurance protège.
En vous libérant totalement ou partiellement de la charge de remboursement, elle permettra de mieux faire face à des moments difficiles et souvent coûteux.
Par exemple, si vous achetez à deux, assurés tous deux à 100%, et si votre conjoint décède, le crédit est entièrement remboursé (après un délai de carence et/ou de franchise) et vous n’avez plus rien à payer. Vous pouvez rester dans les murs avec un seul revenu, le bien est à vous.

Que recouvre l’assurance Emprunteur ?

L’assurance emprunteur prévoit obligatoirement des garanties en cas de décès et de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

Bon à savoir

La PTIA est un état d’invalidité qui vous empêche définitivement d’avoir une quelconque occupation ou d’exercer une quelconque activité rémunérée, professionnelle ou non, et vous oblige à avoir recours à une tierce personne pour effectuer les gestes de la vie courante.

Comme pour le décès, la prestation versée par l’assureur correspond alors au capital restant dû du prêt au jour de la reconnaissance de l’événement.
L’assurance emprunteur inclut également la garantie Incapacité Temporaire Totale ou de Travail (ITT). On la retrouve dans les contrats qui prennent en charge les échéances si vous ne pouvez plus exercer votre profession ou un quelconque métier, ou encore les contrats qui prennent aussi en charge les échéances de prêts d’emprunteurs sans activité professionnelle.

Faut-il souscrire une assurance perte d’emploi ?

Cette assurance complémentaire à l’assurance Emprunteur est proposée dans un grand nombre d’établissements. Sa souscription est facultative.
Vous pouvez la prendre si vous êtes en contrat à durée indéterminée (CDI) au moment de la souscription (certains contrats exigent une certaine ancienneté de CDI).

La garantie intervient en cas de licenciement (sous certaines conditions) et, après un délai de franchise dont la durée varie suivant les contrats, l’assureur prendra en charge le plus souvent une fraction de l’échéance de prêt, dans la limite d’un plafond (plus ou moins élevé).
L’indemnité est versée par l’assureur pendant une durée déterminée (de 12 à 18 mois suivant les contrats). Si de nouvelles périodes de chômage surviennent durant la vie du prêt, la durée totale de prise en charge peut atteindre selon les contrats de 36 à 72 mois.

Comment bien choisir son assurance emprunteur ?

  • Vérifiez en quoi consistent les garanties proposées dans le contrat d’assurance. Il ne faut pas hésiter à demander des explications à votre conseiller, il est à votre disposition pour vous orienter.
  • Vérifiez les documents qui doivent vous être fournis : notice d’information sur l’assurance, dispositions particulières du contrat, information sur la convention AERAS (S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), conseil formalisé sur le contenu du contrat choisi…
  • Lisez tout spécialement les clauses d’exclusions. Ces exclusions doivent être écrites en caractères très apparents, être précises et limitées.
  • Complétez sincèrement le questionnaire de santé qui vous est remis. Une fausse déclaration vous fait courir le risque, à vous et à votre famille, d’une absence de prise en charge en cas de sinistre ou pire, d’une annulation pure et simple du contrat d’assurance.
  • Chaque banque peut déterminer le niveau de garantie nécessaire pour assurer le prêt qu’elle délivre, en fonction du projet immobilier. Une liste reprend ces critères indispensables ; n’hésitez-pas à échanger sur le sujet avec votre banquier.

Bon à savoir
Depuis la « loi Hamon » de 2014, vous pouviez changer d’assurance de prêt seulement durant la première année du crédit, si les couvertures étaient identiques. A compter du 1er mars 2017 (amendement "Bourquin"), vous pouvez changer d’assurance durant toute la vie du crédit, à la date anniversaire de votre contrat (et toujours si les couvertures restent identiques). Cette possibilité de résiliation annuelle sera ouverte en 2018 pour vos crédits déjà en cours.

© Uni-éditions – février 2017

Mentions légales :

Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

- Les contrats d’assurance emprunteur proposés par votre Caisse régionale de Crédit agricole sont assurés par :

* CNP Assurances, Société anonyme au capital de 686 618 477 € entièrement libéré. 341 737 062 RCS Paris. Siège social : 4, place Raoul Dautry, 75716 Paris cedex 15 – Tél : 01 42 18 88 88 – www.cnp.fr - GROUPE CAISSE DES DEPOTS.

* PREDICA S.A. au capital de 997 087 050 € entièrement libéré. 334 028 123 RCS Paris. Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 Paris.
Entreprises régies par le Code des assurances. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat.

- Le contrant Garantie Perte d’emploi est assuré par :

* CNP CAUTION, Société Anonyme au capital de 258 734 553,36 € entièrement libéré, 383 024 098 RCS Paris. Siège Social : 4, place Raoul Dautry - 75716 PARIS CEDEX 15. Entreprise régie par le Code des assurances. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat. Renseignez-vous sur la disponibilité de cette offre dans votre Caisse régionale de Crédit Agricole.


assurance emprunteur adi

Découvrez notre offre

credit immobilier facilimmo

Découvrez notre offre

  • Crédit

    Achat immobilier : construisez votre plan de financement

    Pour réaliser votre projet d’achat immobilier, il faut bien sûr en établir le budget. Pour cela, vous devez mettre au point un plan de financement, qui tient compte des différents prêts que vous pouvez souscrire. Explications.

    Lire la suite
    2 min
  • Crédit

    Et si on essayait l’achat immobilier dans le neuf ?

    Bien qu’un peu plus cher au moment de l’acquisition, l’achat d’un logement neuf vous garantit de ne pas avoir à faire de travaux et de bénéficier d’un logement confortable, bien isolé et dont l’agencement est pensé pour correspondre au goût du jour. Une formule qui tente de nombreux candidats à l’accession à la propriété. Et vous, vous laisserez vous tenter par l’attrait d’un achat dans le neuf ?

    Lire la suite
    2 min