Prêt immobilier : comment le choisir et le demander ?

En plus d’un éventuel apport personnel, vous devrez sans doute avoir recours à un prêt immobilier pour mener à bien votre projet d’achat immobilier. Prêt à taux zéro (PTZ), prêt épargne logement, etc. de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour le financement de votre prêt immobilier. Une fois la solution identifiée, il faut monter votre dossier de prêt. Explications.

Trouvez le prêt immobilier qui vous convient

Il existe de nombreux types de prêts immobiliers, en fonction de vos revenus, du type de bien acheté (neuf ou ancien), des travaux éventuels à réaliser (éco rénovation), etc.
Les prêts immobiliers réglementés rassemblent :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ) ;
  • Le prêt épargne logement ;
  • Le prêt conventionné (PC) ;
  • Le prêt d’accession sociale (PAS).

Il existe également d’autres types de prêts immobiliers, distribués par l’ensemble des banques. Faites le point avec votre conseiller afin de déterminer le ou les prêts immobiliers les plus adaptés à votre projet. Vous évaluerez ensemble les mensualités de remboursement que vous pouvez assumer et la durée du crédit, ce qui vous permettra d’avoir une vision globale précis du financement de votre prêt immobilier.

Demandez votre prêt immobilier

Une fois votre montage financier défini, vous déposerez avec votre conseiller une demande de prêt immobilier auprès de la banque. Le dossier est généralement constitué de pièces justifiant votre niveau de vie et votre capacité d’acquisition : feuilles de paie, avis d’imposition, preuve d’apport personnel…

Comment cela se passe ensuite ?

  • Après instruction de votre dossier, votre banque vous adresse gratuitement par courrier une offre écrite de prêt.
  • Cette offre de prêt immobilier est valable pendant au moins 30 jours à compter de la date de réception.
  • Si elle vous convient, vous ne pourrez l’accepter qu’après un délai de réflexion obligatoire de 10 jours à partir du lendemain de la date de réception de l’offre de prêt.
  • Vous pourrez donc renvoyer votre offre de prêt immobilier acceptée, signée, au plus tôt le 11ème jour après sa réception.
  • Le déblocage des fonds, auprès du notaire qui gère l’opération (le vôtre ou celui du vendeur), aura lieu quelques jours avant la signature finale de votre achat.

Bon à savoir
Si le prêt immobilier proposé est à taux fixe, un échéancier des remboursements est annexé à l’offre. S’il est à taux variable, la banque doit joindre, en annexe, une notice présentant les conditions et les modalités de variation du taux d’intérêt.

© Uni-éditions – août 2013

PTZ : Dans le cadre de la réglementation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

PAS : Dans le cadre de la réglementation du prêt à l’accession sociale en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. S’agissant de prêts concernant l’acquisition ou la construction d’un logement (ou certains travaux seuls garantis par une hypothèque ou une sureté comparable) le prêt prend la forme d’un prêt immobilier. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt immobilier. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

Pour des prêts finançant uniquement certains travaux non garantis par une hypothèque ou une sureté comparable, le prêt prend la forme d’un crédit à la consommation. Vous disposez alors d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la conclusion du contrat pour revenir sur votre engagement. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Prêt Epargne Logement  : Dans le cadre de la réglementation épargne logement en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Les prêts épargne logement concernent uniquement les logements destinés à l’habitation principale. S’agissant de prêts épargne logement concernant l’acquisition ou la construction (ou simultanément une acquisition et des travaux – ou - travaux seuls garantis par une hypothèque ou une sureté comparable) le prêt prend la forme d’un prêt immobilier. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt immobilier. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées. Pour des prêts épargne logement finançant uniquement certains travaux de réparation ou d’amélioration non garantis par une hypothèque ou une sureté comparable, le prêt prend la forme d’un prêt à la consommation. Pour un prêt à la consommation, vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Assurance Emprunteur : Les contrats d’assurance emprunteur sont assurés par : * CNP Assurances, Société anonyme au capital de 686 618 477 € entièrement libéré. 341 737 062 RCS Paris. Siège social : 4, place Raoul Dautry, 75716 Paris cedex 15 – Tél : 01 42 18 88 88 – www.cnp.fr, Groupe Caisse des dépôts. * PREDICA S.A. au capital de 997 087 050 € entièrement libéré. 334 028 123 RCS Paris. Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 Paris. Pour la Perte d’emploi uniquement : CNP CAUTION Société anonyme au capital de 258 734 553,36 € entièrement libéré. 383 024 098 RCS Paris.

Entreprises régies par le Code des assurances. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat. Il peut arriver que votre état de santé ne vous permette pas de bénéficier des conditions d’assurance standardisées. Le dispositif prévu par la Convention AERAS organise des solutions adaptées votre cas.
Les différents contrats d’assurance sont distribués par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier. Les mentions de courtiers en assurances de votre Caisse sont à votre disposition sur www.mentionscourtiers.credit-agricole.fr ou dans votre agence Crédit Agricole.


  • Crédit

    Un projet immobilier, ok ! Mais lequel ?

    Qu’il s’agisse d’un achat de maison ou d’appartement ou d’acheter pour louer, les projets immobiliers sont un bon moyen de construire votre patrimoine. Vous vous demandez par où commencer ? Il faut déjà bien définir votre projet.

    Lire la suite
    2 min
  • Crédit

    Un projet immobilier, ok ! Mais pour quel budget ?

    Calculer avec minutie votre budget immobilier est indispensable pour vous lancer efficacement dans la recherche du bien de vos rêves. Pour bâtir votre budget, vous aurez besoin de 2 éléments : un apport personnel, et un crédit. Quel apport personnel pouvez-vous constituer ? Comment savoir combien vous pouvez emprunter ? Voici des réponses.

    Lire la suite
    2 min
  • Crédit

    Achat immobilier : que faut-il vérifier avant de signer ?

    Vous avez décidé de sauter le pas et d’acheter votre logement ? Vous pensez avoir trouvé le bien qui vous correspond ? Suivez nos conseils sur les démarches et formalités indispensables avant de signer.

    Lire la suite
    2 min