Un projet immobilier, ok ! Mais pour quel budget ?

Calculer avec minutie votre budget immobilier est indispensable pour vous lancer efficacement dans la recherche du bien de vos rêves. Pour bâtir votre budget, vous aurez besoin de 2 éléments : un apport personnel, et un crédit. Quel apport personnel pouvez-vous constituer ? Comment savoir combien vous pouvez emprunter ? Voici des réponses.

Calculez votre apport personnel

Première étape pour estimer de quel budget vous disposez pour votre achat immobilier, faites le point sur votre apport personnel.

Pour cela, recensez et additionnez méthodiquement les montants de tous vos « bas de laine » : livret d’épargne, compte épargne logement ou encore plan d’épargne salariale de votre entreprise (PEE).

Bon à savoir
Pour un PEE, les sommes peuvent être débloquées par anticipation, sans pénalités, ni impôt si votre projet concerne l’achat de votre résidence principale.

Plus votre apport personnel est important, moins vous aurez à emprunter ou plus courte sera votre durée de remboursement.

Certes, il n’est pas toujours facile d’avoir cet apport. Mobilisation de votre épargne, donation d’un parent, explorez toutes les possibilités, car un apport personnel même minime est un bon indice, pour le banquier, de votre bonne volonté à mener à bien votre projet. On considère généralement qu’il est bon de disposer d’un apport personnel équivalent à 15% du prix global de l’opération (comprenant le prix d’achat du logement mais aussi le montant des travaux et les frais de notaires).

Calculez votre capacité d’emprunt

Pour calculer votre budget immobilier, vous devez additionner votre apport personnel au montant de votre capacité d’emprunt. Pour cela, recensez chacune des charges incompressibles qui pèsent sur votre budget - alimentation, impôts, factures, etc.

La différence entre l’ensemble de ces dépenses et vos ressources mensuelles vous indiquera le montant que vous pouvez consacrer chaque mois au remboursement de votre crédit immobilier.

  • S’il s’agit de l’achat d’une résidence principale, le montant du crédit à rembourser prendra la place, dans vos dépenses, de votre loyer.
  • Si vous achetez pour louer ( investissement locatif), les remboursements de crédit viendront s’ajouter au reste de vos dépenses habituelles.
  • Vous pouvez estimer votre capacité d’emprunt grâce à un simulateur. N’hésitez pas également à vous rapprocher de votre conseiller financier, il vous aidera à estimer votre capacité d’emprunt et à calculer votre budget immobilier global, en fonction de votre profil, de vos impératifs et objectifs de vie.

©Uni-éditions – janvier 2016

Prêt Epargne Logement  : Dans le cadre de la réglementation épargne logement en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Les prêts épargne logement concernent uniquement les logements destinés à l’habitation principale. S’agissant de prêts épargne logement concernant l’acquisition ou la construction (ou simultanément une acquisition et des travaux – ou - travaux seuls garantis par une hypothèque ou une sureté comparable) le prêt prend la forme d’un prêt immobilier. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt immobilier. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées. Pour des prêts épargne logement finançant uniquement certains travaux de réparation ou d’amélioration non garantis par une hypothèque ou une sureté comparable, le prêt prend la forme d’un prêt à la consommation. Pour un prêt à la consommation, vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


  • Crédit

    Un projet immobilier, ok ! Mais lequel ?

    Qu’il s’agisse d’un achat de maison ou d’appartement ou d’acheter pour louer, les projets immobiliers sont un bon moyen de construire votre patrimoine. Vous vous demandez par où commencer ? Il faut déjà bien définir votre projet.

    Lire la suite
    2 min
  • Crédit

    Prêt immobilier : comment le choisir et le demander ?

    En plus d’un éventuel apport personnel, vous devrez sans doute avoir recours à un prêt immobilier pour mener à bien votre projet d’achat immobilier. Prêt à taux zéro (PTZ), prêt épargne logement, etc. de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour le financement de votre prêt immobilier. Une fois la solution identifiée, il faut monter votre dossier de prêt. Explications.

    Lire la suite
    2 min
  • Crédit

    Achat immobilier : que faut-il vérifier avant de signer ?

    Vous avez décidé de sauter le pas et d’acheter votre logement ? Vous pensez avoir trouvé le bien qui vous correspond ? Suivez nos conseils sur les démarches et formalités indispensables avant de signer.

    Lire la suite
    2 min