Comment réduire mes impôts en investissant dans l’immobilier locatif ?

Vous avez de l’argent à placer ? Pourquoi ne pas choisir l’immobilier locatif ? Dans le neuf ou ancien, les incitations fiscales sont nombreuses.

Je veux acheter du neuf

Acheter un logement neuf et le mettre en location, c’est une réduction d’impôt de 12 à 21 % du prix du bien en fonction de la durée de conservation choisie. Et en plus, vous pouvez le louer à un parent. C’est votre étudiante de fille qui va être contente !

Je préfère investir dans l’ancien

Ah, le charme des vieilles pierres… En louant au moins six ans le logement dans le cadre d’une convention de modération des loyers signée avec l’agence nationale de l’habitat (Anah), la loi Borloo vous fait bénéficier d’une déduction sur les loyers imposables.

Et pourquoi pas louer en meublé ?

Lit, frigo, canapé, étagères : vous avez transformé ce studio en nid douillet pour locataire. Avec le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP), vous pourrez déduire de vos impôts les frais d’acquisition et l’amortissement de votre bien.

Vous pouvez aussi opter pour le statut de loueur en meublé professionnel (LMP). Il est avantageux puisqu’il vous permet d’imputer la totalité de vos charges financières de votre revenu global.

L’achat d’un logement dans une résidence de services que vous louerez meublé, permet de bénéficier de la réduction d’impôt dite \"Censi-Bouvard\".

C’est décidé, ce sera dans les îles !

Acheter un logement dans les départements et collectivités d’outre-mer (DOM COM) offre des avantages fiscaux [LIEN] très attractifs. Mais pas toujours évident de gérer un bien locatif à 6 000 km de chez vous ! Attention aux loyers, généralement moins élevés qu’en métropole.

C’est la vie de château !

Vous réalisez un vieux rêve de gosse : acheter un monument historique ! Sachez que si vous le louez ou l’ouvrez aux visites payantes, vous bénéficierez d’un régime fiscal spécifique qui permet de déduire une partie de vos charges.

Et pourquoi pas se mettre au vert ?

Bois, forêts, terrains nus à boiser, parts de groupements forestiers ou de société d’épargne forestière : investir dans les bois ouvre droit à une réduction de votre impôt sur le revenu. Et si en plus vous financez des travaux forestiers, c’est un crédit d’impôt qui vous sera accordé. De quoi rendre heureux les petits oiseaux et votre portefeuille !

© Uni-éditions décembre 2013


  • Fiscalité

    4 idées généreuses pour payer moins d’impôts

    Vous souhaitez réduire vos impôts tout en étant généreux avec les autres et vous-même ? Voici quelques pistes.

    Lire la suite
    2 min
  • Fiscalité

    Réduire mes impôts en épargnant ? Chiche !

    Payer moins d’impôts tout en mettant de l’argent de côté, est-ce encore possible de nos jours ? La réponse est oui : voici la liste des placements qui rapportent tout en réservant des avantages fiscaux.

    Lire la suite
    2 min
  • Fiscalité

    Réduire mes impôts ou faire des économies d’énergie : pourquoi choisir ?

    Faites un geste pour la planète, votre portefeuille vous dira merci ! Certaines dépenses d’équipement pour l’économie d’énergie vous permettent en effet de réduire vos impôts.

    Lire la suite
    2 min