Comment réduire mes impôts tout en préparant ma succession ?

Penser à ses héritiers, c’est bien. Surtout quand cela vous permet de payer moins d’impôts !

J’anticipe et je fais une donation

Vous avez moins de 80 ans ? Pas besoin d’attendre votre succession pour transmettre une partie de votre patrimoine à vos enfants ou petits-enfants majeurs. Tous les 15 ans, vous pouvez leur faire des dons d’argent, exonérés d’impôts jusqu’à un certain plafond.

Mieux, vous pouvez également cumuler des donations de toute nature (espèces, titres, biens mobiliers et immobiliers), qui bénéficient elles aussi d’abattements par période de 15 ans.

Et votre maison de campagne ? Faites une donation en nue-propriété : vous en gardez l’usufruit – vous continuez à en profiter et toucher d’éventuels loyers – et vous réduisez les droits de succession que vos héritiers auront à payer.

Vous disposez d’un portefeuille d’actions qui ont pris de la valeur ? Plutôt que de revendre ces titres et donner l’argent à votre enfant, soyez futé : donnez-les lui directement. La plus-value qu’il réalisera en les vendant ne sera pas imposée. Et en plus, vous bénéficierez d’une exonération sur les droits de donation !

Je prends une assurance vie

Vous souhaitez transmettre une partie de votre patrimoine à la personne de votre choix ? Pensez à l’assurance vie : que ce soit votre partenaire de PACS ou votre fils préféré, personne ne pourra contester le capital versé par l’assureur au moment de votre succession.

De plus, les contrats dits "Vie Génération" prévoient un abattement fiscal supplémentaire de 20 % sur les capitaux versés en cas de décès : renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

©Uni-éditions février 2014


  • Fiscalité

    4 idées généreuses pour payer moins d’impôts

    Vous souhaitez réduire vos impôts tout en étant généreux avec les autres et vous-même ? Voici quelques pistes.

    Lire la suite
    2 min
  • Epargne

    Succession : que devront payer mes héritiers ?

    Quels sont les droits de succession que devront payer vos héritiers ? Comment faire pour obtenir des abattements sur ces droits de succession ? Explications.

    Lire la suite
    2 min
  • Epargne

    Succession : qui héritera de quoi ?

    Il n’est pas toujours facile de comprendre qui seront les bénéficiaires de votre succession, les héritiers de votre patrimoine. Voici un petit récapitulatif sur la manière dont se divisent les droits de succession.

    Lire la suite
    2 min