Comment changer de banque ? Avec la loi Macron, c’est facile !

Depuis le 6 février 2017, vous bénéficiez du service d’aide à la mobilité bancaire instauré par la loi Macron. Un service qui vous permet de changer de banque plus facilement. Comment ça marche ? Comment choisir sa nouvelle banque ? Nos réponses à toutes vos questions.

Selon un rapport du ministère des Finances, en 2014, seuls 4,5% des Français osaient changer de banque chaque année, contre 9 % pour leurs voisins européens. Les pouvoirs publics ont ainsi souhaité stimuler la concurrence en créant, avec la loi Macron de juillet 2015, un service d’aide à la mobilité bancaire, qui est effectif depuis le 6 février dernier.

Changer de banque : mode d’emploi

Concrètement, voici comment l’aide à la mobilité bancaire fonctionne.

  • 1. Vous ouvrez un compte dans votre nouvelle banque
  • 2. Votre nouvelle banque vous fait signer, avec l’ouverture de votre nouveau compte bancaire, un mandat de mobilité
  • 3. Votre nouvelle banque s’occupe ensuite de toutes les formalités liées à votre changement de compte bancaire.
    Elle prévient tous les organismes qui effectuent des prélèvements (factures d’électricité, de gaz, de téléphone, etc.) ou des virements (salaires, retraite, etc.)

Une mise en place rapide

Pour pouvoir prévenir tout le monde, votre nouvelle banque dispose de 2 jours pour demander à votre ancienne banque le transfert de vos informations : la liste des mandats de prélèvements valides et des virements récurrents réalisés au cours des 13 derniers mois, la liste des chèques que vous avez émis et qui ne sont pas encore débités depuis 13 mois. De son côté, votre ancienne banque a 5 jours pour fournir ces infos.

Une fois qu’elle a tout reçu, votre nouvelle banque a une semaine ouvrée (5 jours) pour fournir vos nouvelles coordonnées bancaires aux émetteurs de virements et prélèvements.

  • 4. Les organismes chez qui vous avez des prélèvements automatiques ont 10 jours pour prendre en compte ces modifications. (Ils ont une période d’adaptation de février à avril 2017, au cours de laquelle ils disposent de 20 jours).
  • 5. Les organismes qui vous font des virements ont également 10 jours pour réagir.

Bon à savoir

Les virements réguliers entre personnes que vous avez pu mettre en place (argent de poche, pension alimentaire…) ne sont pas couverts par le service d’aide à la mobilité bancaire.

Par ailleurs, le mandat de mobilité bancaire ne concerne que vos comptes courants. Pour tous les autres produits bancaires, les règles restent les mêmes :

  • les plans et comptes épargne logement (PEL et CEL), sont transférables, à condition que les deux banques soient d’accord et des frais peuvent être appliqués
  • les produits d’épargne réglementés ne sont pas transférables (Livret A, Jeune, Développement Durable et Solidaire, Epargne Populaire). Vous devrez clôturer celui de votre ancienne banque pour en ouvrir un nouveau dans la nouvelle banque.

Quelques précautions à prendre en pratique

Enfin, pour changer de banque en toute sérénité, n’oubliez pas de laisser sur votre ancien compte une provision suffisante pour les chèques non encore présentés et les paiements carte à venir. Ces opérations doivent pouvoir être honorées. Dans le cas contraire, vous risquez un rejet pour chèque sans provision et une interdiction bancaire, même si le compte est clos.

Enfin, il est préférable de conserver pendant une période transitoire les 2 comptes pour bien que tous les émetteurs fassent les changements de domiciliation.

Avant de changer de banque, les questions à se poser

Déménagement, meilleure offre de prêt, démarrage d’une vie à deux ou séparation… La vie présente de multiples occasions de se poser la question : pourquoi changer de banque ? Toutes les raisons sont personnelles, et légitimes, mais pour savoir quelle banque choisir il est utile de se poser quelques questions, en fonction de sa situation, de ses projets, de ses envies, et mêmes de ses valeurs personnelles !

  • Banque en ligne ou pas en ligne ?
    Souhaitez-vous une banque 100% digitale, où tout se gère par Internet ou téléphone, ou est-ce important pour vous d’avoir accès à un interlocuteur humain, au sein d’un réseau d’agences ?
  • Une banque proche, oui, mais proche de quoi ?
    Vous souhaitez pouvoir vous rendre régulièrement en agence ? Vérifiez si la banque visée en propose soit proche de chez vous, soit près de votre lieu de travail (c’est souvent plus pratique pour pouvoir rencontrer un conseiller en semaine ouvrée), et pensez à regarder les horaires d’ouverture et de fermeture (le samedi, le lundi…)
  • Banque spécialisée, ou banque universelle ?
    La grande majorité des banques couvrent les besoins bancaires de base (compte courant, carte et chéquier…) Pour vos projets de vie, et vos autres besoins financiers, il peut être intéressant de choisir une banque qui possède un ensemble de métiers et d’expertises (banque, épargne, assurance, gestion de patrimoine...) afin de bénéficier d’un accompagnement global avec un interlocuteur unique, qui mobilisera les expertises internes au service de vos projets.
  • Une banque comme les autres, ou pas comme les autres ?
    Dans l’univers bancaire, sachez qu’il existe des banques coopératives ou mutualistes, comme le Crédit Agricole. Les banques coopératives investissent sur les territoires, s’engagent sur des projets mettant l’humain au centre d’un développement éthique et durable. Les banques coopératives appartiennent à leurs clients qui peuvent être sociétaires, porteurs de parts sociales et donc voter, élire les administrateurs et prendre part aux décisions au sein de caisses locales, sur le principe un homme = une voix.

Changer de banque après la loi Macron, c’est donc plus simple, et c’est même encouragé, mais, comme toute décision, cela demande réflexion !

© Uni-éditions – février 2017


  • Moyens de paiement

    Quelles solutions bancaires pour mon enfant ?

    Être jeune, ce n’est pas forcément la « galère » côté banque… La preuve : la plupart des établissements bancaires ont développé des offres dédiées aux moins de 26 ans. Par ici les bons plans !

    Lire la suite
    2 min
  • Moyens de paiement

    Comment automatiser la gestion de mes comptes ?

    Vous avez (encore) oublié de faire un virement pour votre loyer ou mettre de l’argent de côté ? Pourquoi ne pas passer à la gestion automatisée de votre compte bancaire ? On vous explique comment faire.

    Lire la suite
    2 min
  • Moyens de paiement

    Vol de carte bancaire : comment l’éviter, comment réagir ?

    Indispensable dans votre vie quotidienne, votre carte bancaire est également un objet de convoitise. Voici quelques précautions pour éviter le vol de votre carte bancaire, et nos conseils pour réagir.

    Lire la suite
    2 min