Un de mes chèques a été rejeté : que dois-je faire ?

Plus assez d’argent sur votre compte ? Le chèque que vous venez de faire a été rejeté. C’est ce qu’on appelle un chèque sans provision. Dans ce cas, pas de secret : la réactivité est le maître mot. On vous explique tout.

J’appelle ma banque ?

Très bonne idée : prenez contact sans tarder avec votre conseiller bancaire pour faire le point sur votre situation et convenir ensemble d’une solution. Si besoin prenez un rendez-vous pour évoquer votre situation financière et anticiper ensemble de futures échéances.

Sur la base de la connaissance de vos revenus et de vos dépenses, votre conseiller pourra vous accorder un délai pour remettre à flot votre compte.

Que puis-je faire pour éviter que ça se reproduise ?

Maîtriser votre budget est la façon la plus efficace de faire des économies et de gérer au mieux votre compte bancaire. Vérifiez régulièrement votre compte par Internet pour surveiller vos opérations (entrées et sorties) et connaître les sommes disponibles avant d’engager de nouvelles dépenses. N’oubliez pas les dépenses déjà faites mais pas encore apparentes sur le compte !

Au fait, qu’est-ce que je risque à faire un chèque sans provision ?

Si votre compte bancaire n’est pas suffisamment approvisionné au moment où le bénéficiaire présente son chèque pour paiement, la banque vous prévient par e-mail, par sms ou par courrier, en général dans les 24 à 48 heures pour vous inviter à approvisionner votre compte au plus vite.

Si vous ne le faites pas, dans le meilleur des cas, la banque peut prendre le risque d’honorer votre chèque. Et vous en serez quitte pour payer des intérêts de découvert non autorisé. Mais conformément à la réglementation, la banque peut aussi rejeter le paiement du chèque et vous adresser une lettre d’injonction vous interdisant d’émettre de nouveaux chèques !

Dans les cas extrêmes, si vous êtes coutumier du fait, vous risquez de devenir interdit bancaire pour 5 ans, et cette sanction s’applique à tous vos comptes, y compris ceux éventuellement détenus dans d’autres établissements !

Pour mettre un terme à cette interdiction bancaire qui peut avoir de lourdes conséquences dans votre vie de tous les jours (comme par exemple la difficulté à obtenir un crédit), il faut créditer votre compte et demander à la banque de bloquer la somme nécessaire au paiement.

Bon à savoir
Le Crédit Agricole propose un dispositif d’accompagnement spécifique pour les personnes rencontrant des difficultés financières. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller pour obtenir des renseignements complémentaires.

© Uni-éditions – septembre 2016


  • Moyens de paiement

    Sur place ou à emporter ? Votre banque partout avec vous

    Que vous soyez du genre nomade ou sédentaire, votre banque s’adapte à votre mode de vie pour que vous puissiez accéder à vos comptes en toutes circonstances. Agence, téléphone, internet… Suivez le guide, vous n’avez que l’embarras du choix !

    Lire la suite
    2 min
  • Moyens de paiement

    Compte bancaire : comment l’approvisionner et l’utiliser ?

    Que ce soit pour approvisionner votre compte ou pour payer avec, il existe de multiples façons de gérer votre compte bancaire.

    Lire la suite
    2 min
  • Moyens de paiement

    Comment gérer votre découvert bancaire ?

    Une dépense imprévue, une séance shopping un peu trop intensive, et vous voilà avec un compte à découvert… En théorie, votre banque peut refuser un paiement, rejeter un chèque et vous inscrire au Fichier central des chèques (FCC). Mais en pratique, vous disposez de plusieurs solutions pour gérer sereinement la situation.

    Lire la suite
    2 min