Médicaments périmés : les recycler, c’est tendance !

De plus en plus de Français recyclent leurs vieux médicaments, et c’est tant mieux ! Recycler vos médicaments périmés est un geste indispensable pour éviter que ces alliés de votre santé ne se transforment… En ennemis ! Explications.

Les médicaments périmés, dangereux… pour l’eau !

Médicaments périmés ou non utilisés ne doivent en aucun cas finir dans la poubelle classique : non distingués des autres déchets, ils pourraient se retrouver traités par enfouissements et risquent ainsi de polluer doucement mais sûrement les nappes phréatiques environnantes.

La situation est d’autant plus préoccupante que la toxicité à faible dose et à long terme des médicaments n’est pas étudiée avant leur mise sur le marché et qu’aucune règlementation n’impose d’analyser les résidus médicamenteux dans l’eau dite "potable"... Un bilan mené en 2014 par le ministère de l’Environnement sur l’état chimique des eaux pointe d’ailleurs qu’à peine 50 % des eaux continentales de surface seraient en bon état chimique...

Il n’est bien sûr pas question de bannir les médicaments de votre vie quotidienne, mais le simple fait de vous assurer du recyclage de vos médicaments périmés est un geste primordial.

Que faire des médicaments périmés ?

Vous êtes d’accord pour changer vos habitudes mais vous ne savez pas où déposer vos médicaments périmés ? Rien de plus simple, vous n’avez que 3 gestes à faire :

  • Etape 1 : faire le tri dans votre armoire à pharmacie. Mettre de côté les médicaments périmés mais aussi ceux des traitements terminés, dont vous n’avez plus besoin.
  • Etape 2 : séparer les emballages en carton et les notices en papier. Ils pourront être recyclés directement dans votre poubelle jaune.
  • Etape 3 : Ramener vos médicaments à la pharmacie. Grâce au dispositif Cyclamed, votre officine se chargera de les faire entrer dans le circuit de recyclage.

Bon à savoir

Pas d’inquiétude, vous pouvez rapporter vos médicaments dans n’importe quelle officine car la reprise des médicaments par la pharmacie est obligatoire.

Le recyclage des médicaments périmés entre peu à peu dans les mœurs : en 2015, le dispositif Cyclamed a atteint un taux de récupération de 64 %. Grâce à ce geste simple, 15 477 tonnes ont été valorisées par les pharmacies françaises et regroupées par des entreprises grossistes (on les appelle « répartiteurs ») avant leur valorisation à des fins énergétiques (par incinération).

Une étude barométrique menée par l’institut BVA (février 2016) révèle que 80 % de des Français déclarent rapporter leurs médicaments non utilisés chez le pharmacien dont 74 % d’entre eux le font « toujours » (contre 69 % en 2015). Alors n’attendez plus pour suivre la tendance !

© Uni-éditions – octobre 2016


  • Budget

    Médecines douces : sont-elles remboursées ?

    Osthéopathie, auriculothérapie, shiatsu : les médecines alternatives ont le vent en poupe. Peu ou pas remboursés par l’Assurance maladie, les actes de médecine douce commencent à être mieux pris en charge par les assurances complémentaire santé.

    Lire la suite
    2 min
  • Tendances

    Consommer bio : directement du pré à l’assiette !

    Commander son panier bio est avant tout un geste engagé, motivé par l’envie de manger plus sainement tout en favorisant l’économie locale et les producteurs de sa région. Avec Internet, commander son panier bio est facile et adapté à nos modes de vie pressés. Comment faire ? On vous dit tout.

    Lire la suite
    2 min
  • Budget

    Grossesse : L’échographie est-elle remboursée ?

    Vous êtes enceinte ? Félicitations ! Au cours de votre grossesse, vous aurez plusieurs fois rendez-vous avec votre bébé à l’occasion d’examens échographiques. Attention, tous ne sont pas pris en charge de la même manière par l’Assurance maladie. On vous dit tout.

    Lire la suite
    1 min