Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Fête des voisins : profitez-en pour parler de la loi Elan !

Sortez les tables et les chaises, préparez grillades et salades ! La Fête des Voisins revient le 25 mai 2018. Et cette année, il y a fort à parier que vos discussions tourneront autour des questions de copropriété. Car une grande loi se prépare pour réformer son fonctionnement : la loi Elan ! On vous explique.

OBJECTIF DE LA LOI ELAN : ENCOURAGER LA RÉNOVATION ÉNERGETIQUE

Le projet de loi Elan, (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) propose une série de nouvelles règles de fonctionnement des copropriétés. Des mesures qui devraient impacter quelques 10 millions de logements qui en font partie. Outre la redéfinition du champ d'application de la loi de 1965 et la modification des règles d'ordre public applicables aux copropriétés, le projet de loi entend établir de nouvelles règles de gouvernance. Objectif : booster la rénovation énergétique des bâtiments.

UN CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA COPROPRIÉTÉ

La future loi prévoit que les copropriétés seront dirigées par un conseil d’administration. Comme dans une entreprise, ce conseil d’administration indépendant compterait peu de membres. Son rôle : contrôler les décisions du syndic de copropriété et du conseil syndical. Le gouvernement table ainsi sur une accélération des votes en assemblée générale, notamment lorsqu’il s’agit d’acter des travaux de rénovation énergétique. En d’autres termes, un bon moyen de mettre fin aux blocages de certains copropriétaires au moment des votes…

Vous aimerez aussi : Faites des économies d’énergie

ALLIER INTÉRÊT ÉCONOMIQUE ET RESPONSABILITÉ ENVIRONNEMENTALE DES COPROPRIÉTAIRES

Le projet de loi Elan veut surfer à la fois sur la fibre verte de chaque copropriétaire… et sur son envie de
« bien revendre » ; nul n’ignore en effet les enjeux de la rénovation énergétique en matière de préservation environnementale.
Mais il faut savoir, de plus, que la valeur acquise par un bien rénové et répondant aux dernières normes énergétiques est toujours supérieure à celle d’un bien qui aura simplement été « rafraîchi ». De quoi alimenter les discussions autour de la salade de riz et des quiches de votre Fête des voisins !

BON À SAVOIR

Cette perspective de plus-value peut intéresser les copropriétaires… s’ils sont prêts à conserver leur bien plus de huit ans : c’est en effet la durée moyenne de l’amortissement de travaux d’isolation des murs et de la toiture.

Vous aimerez aussi : Immobilier : les 8 changements 2018 à connaître

 

© Uni-éditions – Mai 2018

Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS