Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Jeune retraité ? Les précautions à prendre pour partir à l’étranger !

28/11/2018 - 2 min de lecture

Rubrique : Budget

#Santé #Famille #Loisir

tout un mag pour vous

Jeune retraité ? Les précautions à prendre pour partir à l’étranger !

La retraite est une période propice aux voyages : débarrassé des contraintes professionnelles, n’ayant plus d’enfants à charge, les seniors sont nombreux à multiplier les escapades. Une opportunité à saisir, en prenant toutefois quelques précautions pour que tout se passe bien.

CHOISIR LA BONNE DESTINATION POUR VOYAGER

Bien que plein d’énergie, quand on est jeune retraité on peut être sujet à des soucis de santé : diabète, mauvaise circulation, problèmes cardiaques, etc.

Il est donc important de choisir vos prochaines destinations en fonction de votre état de santé. Climat, qualité de la couverture médicale locale, durée du trajet, etc. sont autant de critères à étudier soigneusement.

Evitez les endroits trop extrêmes – froid très rude ou forte chaleur, altitude élevée ou humidité, etc. – ou les destinations à plusieurs milliers de kilomètres pour lesquelles le voyage peut se révéler très fatigant et un éventuel rapatriement médical très compliqué.

JEUNE RETRAITÉ : QUELLES PRÉCAUTIONS EN AVION ?

Les voyages en avion doivent être particulièrement préparés :

  • Par exemple, si vous avez du diabète, apportez vos doses d’insuline avec vous, munis de votre ordonnance et prévenez le personnel de cabine que vous transportez des seringues.
  • Si vous êtes sujets à des pathologies de type phlébites ou varices, ne faites pas l’impasse sur les bas de contention. Vous limiterez ainsi les risques de phlébite, c’est-à-dire la formation d’un caillot de sang dans une veine, bloquant partiellement ou totalement la circulation sanguine.
  • Levez-vous régulièrement pour faire quelques pas, ne croisez pas les jambes lorsque vous êtes assis et buvez régulièrement de l’eau.

BON À SAVOIR

Dans tous les cas, pour votre voyage en avion, choisissez une tenue ample et confortable et des chaussures qui ne compriment pas les pieds.

À lire également : Voyager en étant malade, les précautions à prendre

PRÉPAREZ VOTRE VOYAGE PLUSIEURS SEMAINES À L’AVANCE

En fonction de la destination choisie, faites un point avec votre médecin. Celui-ci vous informera sur les éventuelles maladies locales – fièvre jaune, paludisme, etc. – et vous guidera dans les vaccinations nécessaires.

Pensez à anticiper car certains vaccins doivent être fait plusieurs semaines avant votre départ pour être efficaces. De plus, certains vaccins spécifiques, comme celui contre la fièvre jaune ne se font que dans des centres spécifiques.

En cas de traitement régulier, prenez suffisamment de médicaments pour le temps de votre séjour et même un peu plus et munissez-vous d’une ordonnance pour chaque médicament.

BON À SAVOIR

Sur vos ordonnances, demandez à votre médecin d’indiquer le nom de la molécule qu’il vous faut et non pas le nom français du médicament. En cas de besoin, le nom de la molécule étant international, cela vous sera utile pour communiquer avec un médecin ou un pharmacien du pays de destination.

Enfin, équipez-vous d’une trousse à pharmacie complète pour faire face sereinement à tous les petits impromptus de votre séjour.

file
file
file
file
file

(1) Economie.gouv.fr. Février 2017.
(2) Les seniors français : un segment touristique porteur de croissance – Février 2016. Ministère de l’Economie, de l’industrie et du numérique.

 

© Uni-médias – Novembre 2018

Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS