Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / Activité

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Devenir gérant d’une franchise : mode d’emploi

24 juin
Activité

Juin 2011

Mûrir votre projet

Une franchise est d’abord une entreprise. Vous devez donc suivre le parcours de tout créateur d’entreprise en réfléchissant à votre projet, en choisissant un secteur d’activité à la fois porteur et avec lequel vous avez des affinités et en imaginant la forme que vous souhaitez donner à votre activité, en fonction de vos moyens et de vos projets de vie. Ensuite seulement, prenez contact avec le ou les franchiseurs qui vous intéressent, rencontrez-les et visitez un ou plusieurs points de vente de la marque pour vous faire une idée.

Étudier le dossier d’information précontractuel

Dès que vous avez arrêté votre choix sur un franchiseur, demandez-lui un dossier d’information précontractuel (DIP). Celui-ci contient tous les éléments qui vont vous permettre de finaliser votre projet en connaissance de cause (éléments sur la marque, étude de marché, perspectives de développement, informations financières et plan de financement type). Ne vous contentez pas des informations qu’il vous fournit et sollicitez des avis extérieurs. Vous disposez d’au moins 20 jours de réflexion avant de prendre votre décision.

Payer des droits d’entrée

Le franchiseur vous remet un contrat de franchise qui détaille ses engagements. En échange du savoir-faire transmis et de l’ensemble des prestations fournies par le franchiseur, le franchisé doit, le plus souvent, acquitter une redevance forfaitaire, correspondant à un droit d’entrée pour adhérer au réseau, et des royalties qui rémunèrent les actions d’animation et de développement de ce réseau. Après la signature, le franchiseur vous aidera à trouver l’emplacement idéal, à établir votre "business plan" (prévisions de chiffre d’affaires, estimation de votre budget de départ, retour sur investissement, rémunération…) et à rechercher auprès des banques le financement nécessaire au démarrage de votre projet. Il vous présentera un expert-comptable pour valider votre projet financier, et un avocat, qui pourra vous donner des conseils juridiques sur la forme de société à privilégier. Vous bénéficierez également d’une formation sur les codes de l’enseigne.

Plus d’infos sur : www.pme.gouv.fr


© Uni-éditions – 2010