Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / Activité

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Mettre en valeur sa vitrine pour attirer la clientèle

11 déc
Mettre en valeur sa vitrine pour attirer la clientèle
Activité

Décembre 2014

Rien de tel qu’une vitrine bien agencée et mise en scène pour inciter la clientèle à franchir le pas de sa boutique. Voi-ci quelques conseils pour rendre votre devanture encore plus attirante et lui conserver son attrait tout au long de l’année.

Trois secondes ! C’est le temps que met, en moyenne, une personne à passer devant la vitrine d’un magasin. C’est peu et c’est pourquoi il faut d’emblée capter son attention, si l’on veut lui donner envie de franchir la porte de la boutique.
Pour cela, il existe des techniques qui ont fait leurs preuves. Il faut les appliquer bien sûr, mais cela ne suffit pas. Pour avoir une vitrine qui attire l’oeil, il faut aussi la renouveler régulièrement, en fonction des saisons, des événements, de l’actualité, et des produits que l’on souhaite mettre en avant.

Faire les bons choix

Premier conseil pour commencer : il faut que la composition soit cohérente avec l’image que l’on souhaite donner. Si l’on vend des articles haut de gamme, il faut centrer l’attention sur le produit. Si ce sont les prix qui comptent, il faut les afficher clairement. Si c’est le choix et la variété qui priment, il faut qu’on le perçoive de suite.
La place des éléments a son importance. Mécaniquement, le regard du passant se porte au centre de la vitrine, puis glisse vers la droite. Mieux vaut par conséquent placer les produits vedettes de préférence de ce côté de la vitrine. Il faut aussi disposer les articles à hauteur de vue - à 80 ou 90 cm au minimum du sol - en utilisant du mobilier ou des présentoirs adaptés. Tout en variant au passage les hauteurs, pour éviter une impression trop linéaire et créer une vitrine dynamique.
La couleur compte. Il est important de créer des combinaisons cohérentes. En gardant à l’esprit que les couleurs chaudes, comme le rouge, ont tendance à restreindre l’espace. Tandis que les couleurs froides, ainsi que les tons pastels, contribuent à l’élargir. De ce point de vue, la saisonnalité a son importance. À Noël, le rouge est de rigueur. L’été, au contraire, ce sont les couleurs froides qui attirent le client.
L’éclairage doit être travaillé avec soin : de lui dépend l’essentiel du succès de la vitrine. De ce point de vue, il faut multiplier les sources d’éclairage, afin de donner de la profondeur. Tout en conservant un juste équilibre avec la lumière du jour.

Un renouvellement permanent

Les clients apprécient la nouveauté. D’ailleurs, la mise en place d’une nouvelle vitrine se traduit par une augmentation des ventes dans les jours qui suivent. Il faut donc renouveler régulièrement sa composition et sa mise en scène.
Pour cela, on peut s’inspirer des événements qui rythment l’année : fêtes de Noël, soldes d’hiver, arrivée du printemps, fête des Mères, rentrée scolaire, etc. Mais aussi profiter d’événements ponctuels, à caractère local : foire commerciale, fête de quartier, etc.
En dehors de ces occasions, quelques changements mineurs, dans le décor ou les produits choisis, peuvent suffire à créer une dynamique, de nature à maintenir l’attention des clients.


© Thibault Bertrand – MIG/Uni-éditions – décembre 2014