Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / Activité

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Soldes : bien se préparer, c’est capital

22 jan
Soldes : bien se préparer, c'est capital
Activité

22 janvier

La période des soldes est un moment-clé pour les commerçants. Voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti de ce temps fort commercial.

Les soldes approchent : à partir du 6 janvier sur la majorité du territoire et dès le 2 janvier en Lorraine. Pas question de chômer quand on est commerçant. Il faut que tout soit prêt pour le jour J car l’enjeu est de taille : dans certains secteurs, comme le prêt-à-porter, les ventes engrangées durant cette période peuvent représenter jusqu’à 30 % du chiffre d’affaires annuel.

Faire les bons arbitrages

Pour tirer le meilleur parti de ce temps fort commercial, il faut bien préparer le terrain en amont. Premier impératif : avoir une vision claire et précise de ses ventes et de son stock. C’est à cette condition que l’on pourra déterminer les produits et collections à solder en priorité, ainsi que leur juste prix. Le mieux, pour cela, est de s’appuyer sur son outil de gestion des ventes et bien sûr de procéder à l’inventaire de son stock. Quels sont les articles qui se sont bien vendus ? Les versions, tailles et coloris les plus demandés ? Ceux qui n’ont pas fonctionné ? Les réponses à ces questions permettront de faire les bons choix tout en gardant à l’esprit que l’objectif est de gonfler le chiffre d’affaires, mais aussi d’écouler ses invendus pour faire place nette aux nouvelles collections. À ce titre, il faut rappeler que la vente à perte est autorisée. Ce qui peut être utile pour se débarrasser d’un lot d’articles difficile à placer.

Communiquer en amont

Pour que les soldes soient un succès, l’anticipation s’impose. Priorité n° 1 : communiquer sur l’événement. Pour attirer un public nombreux dans son magasin, il faut l’informer en amont de l’opération. Tous les moyens sont bons pour battre le rappel : publicités dans la presse locale, spots radio, distribution de prospectus, e-mailing, envoi de SMS… Attention à bien préciser sur ces publicités la date de début des soldes et la nature des articles concernés, c’est obligatoire.

Organiser le point de vente

Il faut aussi agencer le point de vente de manière à attirer la clientèle. Premier point de contact avec les clients, la vitrine doit être mise à profit pour capter l’attention du public. Mieux vaut, bien sûr, privilégier les produits d’appel, soldés, plutôt que les autres articles. L’entrée du point de vente, visible de l’extérieur, est également un endroit stratégique. Le valoriser, en y plaçant des présentoirs ou des bacs, surmontés d’une signalétique attractive, est un choix souvent payant.

Gérer l’afflux des clients

Enfin, il faut s’organiser pour pouvoir accueillir dans de bonnes conditions un public sensiblement plus nombreux qu’à l’habitude, et satisfaire rapidement toutes les demandes. Pour cela, il peut être utile de repenser les flux de circulation, notamment autour du comptoir. Mais aussi d’organiser la réserve du magasin, de manière à pouvoir accéder rapidement aux références les plus demandées.
Enfin, bien sûr, durant la durée des soldes, il est essentiel de se montrer pragmatique et réactif. Un suivi des ventes quotidien s’impose pour s’assurer que l’on a fait les bons choix, en termes d’offre et de prix. À défaut, on ajustera le tir en procédant à de nouvelles démarques.

Pour en savoir plus :
Service-public.fr - Dates des soldes 2016


© Thibault Bertrand – Uni-éditions – décembre 2015