Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / DIRIGEANT

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Postuler au titre de Meilleur ouvrier de France

17 mai
Postuler au titre de Meilleur ouvrier de France
DIRIGEANT

il y a 2 mois

Le titre de Meilleur ouvrier de France est une distinction prestigieuse, réservée aux professionnels accomplis. Voici ce qu’il faut savoir sur ce concours, ouvert à plus de 200 professions artisanales.

En quoi consiste ce concours ?

Institution renommée - sa première édition a été organisée en 1925 - le concours "Un des meilleurs ouvriers de France" distingue les artisans ayant choisi la voie de l’excellence et de l’innovation dans leur métier. Organisé périodiquement tous les 3 ans à 4 ans, sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, il récompense le savoir-faire, les connaissances techniques et la créativité de candidats issus de plus de 200 métiers différents.
 

Quelles conditions faut-il satisfaire pour s’inscrire ?

Pour se présenter, il faut être âgé d’au moins 23 ans à la date de clôture des inscriptions - en l’occurrence le 31 mai 2017 pour l’édition en cours. La candidature peut être individuelle ou collective (en équipe). L’inscription se fait en ligne, sur le site Meilleur ouvrier de France. Une participation de 100 € est demandée.
 

Comment se déroulent les épreuves ?

Elles s’articulent en deux temps. Les épreuves qualificatives ont lieu la première année et les finales de chaque catégorie l’année suivante. Pour l’édition en cours, les premières vont se dérouler jusqu’à fin décembre, les secondes en 2018. La remise des médailles aura lieu en 2019. Le contenu des épreuves est renouvelé à chaque édition du concours. Il peut relever de thèmes libres ou imposés. Dans certains cas, les épreuves ont lieu devant un jury, comme pour la cuisine ou la coiffure notamment. Les sujets sont communiqués en amont aux candidats.
 

Sur quels critères les candidats sont-ils jugés ?

De multiples éléments sont pris en compte. Si la maîtrise technique est primordiale, il faut aussi faire preuve d’une organisation rigoureuse ainsi que d’un mental sans faille. Le titre est attribué en fonction de la moyenne des notes obtenues aux épreuves, mais il n’y a pas de classement. Il peut donc y avoir plusieurs lauréats, voire aucun si personne n’a atteint la note requise. Depuis le début du concours, 9 000 personnes ont obtenu cette précieuse distinction. Parmi celles qui sont en activité, 60 % sont artisans indépendants, 30 % sont salariés et 10 % enseignants.
 

Quel avantage y a-t-il à concourir ?

Le titre de Meilleur ouvrier de France ne donne droit à aucune gratification financière. Mais en termes d’image, il constitue une référence de premier plan. Il est également reconnu par l’État comme un diplôme de niveau 3, ce qui équivaut à un BTS ou un DUT. Au-delà de ça, il ouvre la possibilité d’intégrer la Société nationale des meilleurs ouvriers de France, dont le rôle est de promouvoir le savoir-faire français dans l’artisanat, l’industrie et les métiers du luxe, à travers différents événements nationaux et internationaux (salons, démonstrations, visites d’ateliers, expositions, etc.).


 © Thibault Bertrand - Uni-éditions - avril 2017