Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / FINANCES

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Bien remplir sa déclaration de revenus d’auto-entrepreneur

17 mai
Bien remplir sa déclaration de revenus d'auto-entrepreneur
FINANCES

17 mai

La date limite pour compléter en ligne votre déclaration d’impôts varie, selon les départements, entre le 23 mai et le 6 juin. Rappels utiles pour compléter la vôtre, si vous avez perçu des revenus d’auto-entrepreneur en 2016.

Comme tout revenu, celui que les auto-entrepreneurs tirent de leur activité est soumis à l’impôt. Vous devez donc faire figurer celui que vous avez perçu l’année dernière à ce titre dans votre déclaration d’impôt sur le revenu. Son montant figure sur l’attestation fiscale de l’Urssaf, dans votre espace personnel, sur le site net-entreprises.fr grâce auquel vous réglez vos cotisations sociales (rubrique "échanges avec mon Urssaf").

Attention, la marche à suivre pour remplir votre déclaration est différente selon que vous avez ou non opté pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu, lors de votre immatriculation.
 

Vous avez choisi le prélèvement libératoire

Dans ce cas, vous n’avez rien à payer, puisque le fisc prélève déjà une part forfaitaire de votre chiffre d’affaires lorsque vous déclarez ce dernier, à la fin du mois ou du trimestre, et acquittez vos cotisations. Malgré tout, vous devez faire figurer ces revenus dans votre déclaration d’impôt. S’ils sont sans incidence sur le montant de votre facture finale, ils sont en revanche pris en compte pour déterminer le taux d’imposition applicable aux autres revenus de votre foyer.

Pour ce faire, vous devez reporter votre chiffre d’affaires 2016 sur une déclaration complémentaire n° 2042C-Pro, que vous joindrez à votre déclaration n° 2042. Selon que votre activité relève du régime des bénéfices industriels et commerciaux (vente de marchandises, prestations de services commerciales), ou des bénéfices non commerciaux (activités libérales), les cases vous concernant vont de 5TA à 5VA (selon la personne du foyer concernée), 5TB à 5VB ou 5TE à 5VE.
 

Vous n’êtes pas soumis au prélèvement libératoire

Vous devez déclarer le montant de vos recettes encaissées en 2016 sur une déclaration complémentaire. Il servira de base pour le calcul de votre impôt, après application par le fisc d’un abattement forfaitaire pour frais professionnels. Ce dernier se monte à 71 % du chiffre d’affaires pour les activités de vente de marchandises, à 50 % pour les prestations de services industrielles ou commerciales, et à 34 % pour les activités libérales. Le formulaire à utiliser est identique au précédent (déclaration complémentaire), mais les cases à renseigner ne sont pas les mêmes. Si vous exercez une activité de vente de marchandises, renseignez les cases 5KO à 5MO selon la personne du foyer concernée. Pour les prestations de services et locations meublées, utilisez les cases 5KP à 5MP. Pour les activités libérales, renseignez les cases 5HQ à 5JQ.


© Thibault Bertrand - Uni-éditions - mai 2017