Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / FINANCES

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Combien gagnent les indépendants ?

23 mar
Combien gagnent les indépendants ?
FINANCES

Mars 2015

3 100 € par mois, c’est le revenu net moyen des travailleurs non salariés, hors auto-entrepreneurs, selon une enquête de l’Insee sur les revenus des indépendants. Ce chiffre recouvre de fortes disparités selon les secteurs et professions.

Il existe peu de données fiables et exhaustives sur le revenu et le patrimoine des indépendants. Raison de plus pour s’intéresser à l’enquête que l’Insee a publiée, le 10 février dernier, sur ce sujet. Même si les données statistiques sur lesquelles elle est établie ont été collectées en 2010 et 2011, elle donne une image précise et complète de la situation.

De fortes disparités de revenus

Premier enseignement : les travailleurs non salariés (hors secteur agricole et auto-entrepreneurs), gagnent en moyenne 3 100 € net par mois. C’est sensiblement plus que le salaire moyen en France, dont le montant s’établissait à 2 154 € en 2012. Néanmoins, tous les non salariés ne sont pas logés à la même enseigne. Si, en haut de l’échelle, les professions juridiques, médecins, dentistes et pharmaciens, émargent à des niveaux élevés – de 7 840 € par mois pour les pharmaciens jusqu’à plus de 9 000 € pour les professionnels du droit – certains secteurs sont moins bien lotis. C’est le cas du commerce hors magasin (870 € par mois), des arts et spectacles (1 200 euros), de la coiffure (1 260 €), des taxis (1 410 €) et de l’enseignement (1 460 €).

Des écarts plus marqués que chez les salariés

Ces écarts entre hauts et faibles revenus d’activité s’avèrent nettement plus marqués chez les non-salariés qu’au sein de la population salariée. Pour les indépendants en effet, la moitié la moins rémunérée ne concentre que 15 % des revenus (contre 25 % pour les salariés du privé), tandis que les 10 % les mieux payés en concentrent 41 % (contre 33 %).
Autre constat : tout comme le métier exercé, le sexe est lui aussi un facteur d’inégalité. Ainsi, les femmes non salariées perçoivent un revenu professionnel environ 25 % inférieur à celui de leurs homologues masculins. Elles exercent pourtant dans des secteurs plus rémunérateurs. Cependant, elles effectuent un nombre d’heures moins important sur l’année.

Un patrimoine bien supérieur à la moyenne

À populations identiques, notamment en termes d’âge et de revenus, les indépendants possèdent un patrimoine privé brut supérieur de 84 % à celui des autres ménages. Il se monte en moyenne de 595 600 €, contre 197 400 € pour les autres.
Cet écart s’explique notamment par la prise en compte du patrimoine professionnel des travailleurs non salariés, dont le montant s’élève en moyenne à 178 800 €, soit 30 % de leur patrimoine total. Là aussi, le montant du patrimoine professionnel varie fortement selon le métier exercé. Il fluctue du simple au double entre, les commerçants (129 000 €) et les professions libérales (272 100 €).

Pour en savoir plus :
Insee - L’emploi et les revenus des indépendants


© Thibault Bertrand – MIG/Uni-éditions – mars 2015