Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / FINANCES

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

L’assurance multirisque professionnelle, une protection à la carte

22 jan
L'assurance multirisque professionnelle, une protection à la carte
FINANCES

22 janvier

Dommages aux biens, pertes d’exploitation, protection juridique… L’assurance multirisque professionnelle recouvre une large palette de garanties. Elle permet de se constituer une protection à la carte.

La multirisque professionnelle, c’est un peu le couteau suisse de l’assurance pour les professionnels. Ce type de contrat permet d’accéder à une large gamme de garanties, qui peut être adaptée aux besoins de chacun. Que l’on soit à son compte en solo, ou à la tête d’une petite entreprise employant plusieurs collaborateurs, c’est une bonne solution pour se protéger en cas de problème. Plutôt que de souscrire plusieurs contrats séparés, cette assurance permet de regrouper différentes garanties dans un seul et même contrat.

Des garanties étendues

La vocation première de la multirisque professionnelle est de couvrir les dommages causés aux locaux de l’entreprise, ainsi qu’aux biens et matériels qui y sont entreposés. Grâce à cette couverture, le préjudice est indemnisé en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, catastrophe naturelle, vandalisme, vol, etc.).
En pratique, cette assurance est plus étendue. Elle comporte d’autres garanties incluses d’office ou proposées en option. Il peut s’agir d’une garantie responsabilité civile professionnelle, que tout entrepreneur doit souscrire au titre des dommages causés aux tiers dans le cadre de son activité ; ou une garantie perte d’exploitation, destinée à compenser le manque à gagner occasionné par un sinistre ; ou encore une garantie protection juridique, permettant d’être assisté et conseillé en cas de litige. Quel que soit le cahier des charges, la multirisque professionnelle offre une gamme de solutions complète, souple et adaptable.

Bien étudier son contrat

Si vous souhaitez souscrire ce type d’assurance, étudiez en détail le champ et le contenu des garanties incluses au contrat car ces dernières peuvent fortement varier d’un assureur à l’autre. Vous devez donc veiller à ce qu’elles correspondent bien à vos besoins. Pour chacune, renseignez-vous sur leur portée précise, en évaluant les niveaux d’indemnisation accordés, le montant des franchises à votre charge, ainsi que les éventuelles exclusions de garantie.
Autre point à surveiller : les délais d’indemnisation. Ils doivent être raisonnables. En cas de sinistre affectant la bonne marche de l’entreprise, il est en effet essentiel de pouvoir compter sur une prise en charge financière rapide. Naturellement, le coût du contrat d’assurance est un élément important. Dans tous les cas, il devra être justifié par le niveau des garanties offertes.


© Thibault Bertrand – Uni-éditions – décembre 2015