Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / FINANCES

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Une subvention pour vos dépenses d’innovation

26 mai
Une subvention pour vos dépenses d'innovation
FINANCES

Mai 2015

Peu connue, l’aide Prestation technologique réseau est une subvention destinée aux TPE qui innovent. Elle peut financer un programme d’innovation jusqu’à hauteur de 10 000 €.

L’innovation coûte cher. Et en attendant qu’elle soit rentable, une fois la commercialisation du produit ou du procédé innovant engagée, il faut commencer par financer de multiples dépenses : études, essais, prototypage, dépôt de brevet… Pour un indépendant ou une petite entreprise, cet investissement, qui n’est pas exempt de risques, peut s’avérer dissuasif.
Heureusement, il existe des dispositifs de soutien, financés par l’État et les collectivités locales, qui permettent de financer une partie de ces dépenses. C’est le cas de l’aide Prestation technologique réseau, une subvention qui est diffusé par Bpifrance et certains conseils régionaux. Peu connue, donc peu utilisée, elle mérite pourtant le détour.

50 % des dépenses engagées

Ce dispositif d’aide s’adresse aux petites et moyennes entreprises (moins de 50 salariés) qui ne sont pas – ou peu – familiarisées avec l’innovation. L’objectif est de leur permettre d’intégrer cette dimension dans leur stratégie de développement, en les incitant à recourir à des compétences extérieures.
Cette aide peut être mise à profit pour financer de multiples dépenses : pré-études techniques, essais, recherche de partenaires technologiques, dépôt de brevet… Son montant peut aller jusqu’à 10 000 € HT au maximum, dans la limite de 50 % de l’enveloppe des dépenses effectuées en interne et en externe. Cependant, il ne doit pas dépasser 80 % du coût des dépenses engagées pour le prestataire extérieur.

À qui s’adresser ?

Il existe plusieurs portes d’entrée pour solliciter cette subvention. On peut s’adresser à l’antenne Bpifrance de sa région. On peut aussi se renseigner auprès des organismes locaux pilotant les dispositifs d’accompagnement à l’innovation, dont au premier chef les réseaux de développement technologiques (RDT). Ce sont des structures régionales qui mettent en relation les entreprises engageant un processus d’innovation avec des prestataires publics et privés spécialisés dans l’appui aux projets innovants.

Une procédure simple

L’attribution de la Prestation technologique réseau dépend beaucoup de la nature du projet concerné. Celui-ci doit s’inscrire dans une vraie démarche d’innovation et pas uniquement servir à boucler le financement d’un processus déjà engagé de longue date. Dans tous les cas, il doit impliquer le recours à un prestataire extérieur.
Bon point : les dossiers sont simples et rapides à monter. Autre avantage : la part des dépenses dues au prestataire lui est directement versée par le gestionnaire de l’aide. Ce qui limite d’autant la sortie de trésorerie pour l’entreprise.

Pour en savoir plus :


© Thibault Bertrand - Uni-éditions - mai 2015