Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un professionnel 
Nous contacter

Création d’entreprise : Comment limiter vos garanties personnelles ?

03/06/2019 - 1 min de lecture

#Financement #Décryptage

tout un mag pour vous

Création d’entreprise : Comment limiter vos garanties personnelles ?

Quand un établissement bancaire décide d’accompagner en financement un nouveau client, il engage sa responsabilité. Plusieurs possibilités de garantie peuvent être envisagées avec votre banquier

La garantie minimale mise en jeu est de facto constituée par le capital social déposé, que vous perdrez dans le cas où vous seriez amené à déposer le bilan.

LA CAUTION BANCAIRE

Si votre situation personnelle ne permet pas d’apporter des garanties suffisantes, vous pouvez solliciter auprès de votre banque une garantie émise par un organisme de cautionnement. Celle-ci vous assurera une part importante du financement mis en place.

Avec cette garantie, votre banque pourra limiter vos garanties personnelles sur la partie non couverte par ce mécanisme, voire même de s’abstenir de prendre des garanties complémentaires.

La Siagi, France Active et Bpifrance peuvent intervenir en garantie aux côtés de votre banque. Ces organismes étudient votre dossier parallèlement à l’analyse effectuée par votre partenaire financier.

Afin de promouvoir l’entrepreneuriat au féminin, les créatrices peuvent bénéficier d’une garantie spécifique: le Fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF).

Vous aimerez aussi : Quelles sont les aides à la création d’entreprise ?
A lire également : Comment financer et garantir votre future entreprise ?

Pour en savoir plus : jesuisentrepreneuse.fr
 

© jesuisentrepreneur.fr – juin 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.