Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Toute une banque pour vous Vous êtes une entreprise 
Nous contacter

10 ans après la crise, les PME affichent une solide santé financière

17/05/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Financement

#Financement

tout un mag pour vous

10 ans après la crise, les PME affichent une solide santé financière

Le dernier rapport annuel de l’Observatoire des PME dresse un bilan positif de la situation des PME, tant en termes d’activité que de solidité financière.

Depuis la crise de 2008, les PME ont retrouvé des couleurs. Le dernier rapport annuel de l’Observatoire des PME de Bpifrance, basé sur les données économiques collectées en 2017, confirme ce regain de forme. « Pour la troisième année consécutive, les indicateurs sont au beau fixe », résume Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance.
Certes, en l’espace de 2 ans, la croissance a un peu ralenti et le contexte mondial est devenu moins lisible, mais les fondamentaux des entreprises sont de nouveau solides et la conjoncture reste globalement bien orientée.

ACTIVITÉ ET RENTABILITÉ EN HAUSSE

Premier signe tangible de ce regain de forme, l’activité des PME a de nouveau progressé en 2017. La croissance moyenne du chiffre d’affaires a même accéléré, pour atteindre 4,6% sur l’exercice et signer une quatrième année consécutive de hausse.
Parallèlement, la rentabilité économique s’est améliorée. Soutenue par l’augmentation de la productivité de la main d’œuvre, elle a augmenté de 0,2% en 2017.
La reprise du commerce mondial a profité aux petites et moyennes entreprises exportatrices, qui ont participé à la hausse des exportations françaises, avec une progression de 4,5% des montants exportés, en particulier vers l’Amérique et l’Asie.
Enfin, les PME ont profité du contexte porteur de ces dernières années pour renforcer leurs capitaux propres. Pour la troisième année consécutive, les bons résultats des entreprises ont permis d’injecter de l’argent frais dans les caisses. En 2017, la contribution des résultats au renforcement des capitaux propres a été 2,5 fois plus élevée qu’en 2015.

L’INVESTISSEMENT PROGRESSE

Signe de cette confiance retrouvée, l’investissement des PME a progressé dans tous les secteurs en 2017, à l’exception du commerce dans lequel il s’est contracté.
Les montants investis par les acteurs du capital/investissement français ont augmenté de 15%, pour un total de 14,3 milliards d’euros en 2017, en hausse pour la cinquième année consécutive.
Enfin, pour couronner cette série de bons indicateurs, le nombre des défaillances d’entreprises est repassé pour la première fois en 2017 sous son niveau d’avant crise, avec 1 600 sinistres de moins qu’en 2008. Soit un total de 55 301 procédures prononcées, en baisse de 5,6% par rapport à l’année précédente.

Pour en savoir plus
Observatoire des PME – 14ème Rapport annuel sur l'évolution des PME

 

© Thibault Bertrand – Uni-Médias - mai 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.