Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une entreprise 
Nous contacter

L’affacturage inversé collaboratif, un outil qui gagne à être davantage utilisé

26/11/2019 - 1 min de lecture

Rubrique : Gestion

#Gestion de trésorerie

tout un mag pour vous

L’affacturage inversé collaboratif, un outil qui gagne à être davantage utilisé

L’affacturage inversé collaboratif est un outil de gestion qui permet de raccourcir les délais de paiement avec ses fournisseurs et sous-traitants et de sécuriser sa trésorerie.

Concrètement, il consiste pour un donneur d’ordre (grande entreprise, acheteur public) à reconnaître auprès d’un « factor » (société d’affacturage) la facture émise par son fournisseur et à s’engager à la payer à l’échéance. Le fournisseur peut alors se faire régler immédiatement sa créance par le « factor », en bénéficiant de conditions bancaires préférentielles, compte tenu de la garantie offerte par le donneur d’ordre. Déjà utilisé dans le secteur privé, l’affacturage inversé collaboratif peine à s’imposer auprès des acheteurs publics. L’article 106 de la loi Pacte leur donne désormais la possibilité de l’utiliser en toute sécurité. Il reste à souhaiter que cela favorise son développement dans la sphère des achats publics.

 

© Thibault Bertrand – Uni-Médias - Novembre 2019
Article à caractère informatif et publicitaire.