Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une entreprise 
Nous contacter

Malgré les difficultés, les PME maintiennent le cap

18/02/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Activité

tout un mag pour vous

Malgré les difficultés, les PME maintiennent le cap

Si la crise de la Covid-19 fragilise l’activité des PME, une majorité de dirigeants s’estime armée pour surmonter les difficultés, indique une étude conduite par Bpifrance.

Près d’un an après le début de la pandémie, une étude menée fin 2020 par Bpifrance , auprès de 5 178 PME, permet de mesurer l’ampleur économique de la crise de la covid-19. Elle donne aussi une bonne indication de l’état d’esprit des dirigeants de petites et moyennes entreprises.

Sans surprise, cette étude confirme la brusque chute d’activité des PME. En moyenne, les dirigeants interrogés estiment à 13% la perte de chiffre d’affaires enregistrée sur l’exercice 2020. Nouvelle encourageante toutefois : malgré cette baisse brutale et l’absence de visibilité à court terme, les anticipations d’activité des dirigeants s’améliorent par rapport aux enquêtes d’opinion menées au début de la pandémie, ce qui laisse à penser que le pic de la crise est passé.

RÉSILIENCE ACCRUE

Autre constat positif : la crainte de ne pas pouvoir surmonter la crise est sensiblement moins forte qu’au printemps dernier. Il est vrai qu’entre-temps, les dispositifs de soutien public ont joué à plein leur rôle d’amortisseur, ce qui sécurise aujourd’hui la situation financière de nombreuses entreprises. À cet égard, un peu plus de la moitié des dirigeants interrogés par Bpifrance jugent leur trésorerie suffisante pour surmonter les difficultés. Une proportion nettement plus importante qu’au printemps 2020, où moins d’un tiers d’entre eux affichaient une telle confiance.

La large diffusion du Prêt garanti par l’État (PGA) – 55% des entreprises interrogées en ont obtenu un - explique en grande partie ce regain de confiance. Parmi les entreprises concernées, beaucoup conservent d’ailleurs ces fonds en réserve en prévision de la reprise. Dans 37% des cas, ils ont été très peu ou pas dépensés et dans 27%, utilisés pour moins de la moitié.

REPRISE DIFFÉRÉE

Comment les dirigeants de PME appréhendent-ils la suite des événements ? Par rapport au début de la crise, les anticipations de retour à un niveau normal d’activité s’éloignent. De l’avis de six dirigeants sur dix, il faudra patienter jusqu’au second semestre 2021, voire plus, pour espérer retrouver une activité de niveau similaire à celle qui prévalait avant la crise.

En attendant, malgré la nette contraction des budgets d’investissement, les PME profitent du creux de la crise pour accélérer leur transformation digitale. Ainsi, plus d’un dirigeant sur deux (53%) indique avoir accéléré ou maintenu sa stratégie de transformation numérique en 2020.

Contre vents et marées, les dirigeants de PME ne baissent pas la garde.

 

© Thibault Bertrand – Uni-Médias - Février 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS