Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une collectivité  Trouver une agence

Bilan d’étape de l’Agenda rural

12/11/2021 - 2 min de lecture

Thématiques de l'article #Développement économique #Vie locale

tout un mag pour vous

Bilan d’étape de l’Agenda rural

Le gouvernement a adopté en 2019 un Agenda rural pour venir en aide au monde rural. Il communique sur les premières réalisations mises en place dans ce cadre.

La crise sanitaire a entraîné un changement dans la perception qu’ont les Français sur le monde rural. Ainsi 92% d’entre eux estiment qu’il s’agit de « territoires agréables à vivre » (contre 72% en 2018) et 72% estiment que le monde rural « connaît un renouveau » (contre 43% en 2018). Malgré cette appréciation, ces territoires sont confrontés à des difficultés persistantes. Le troisième comité interministériel aux ruralités a dressé, le 24 septembre dernier, un bilan des mesures annoncées en 2019 dans le cadre de l’Agenda rural.

Faire des territoires ruraux des fers de lance de la transition écologique, renforcer leur attractivité, améliorer la vie quotidienne des habitants et appuyer les élus locaux dans leur action : ce sont les quatre principaux objectifs établis par le rapport parlementaire de mars 2019 qui a inspiré l’Agenda rural du gouvernement. Ce dernier, lancé en septembre 2019, compte 181 mesures. Aujourd’hui, 92 d’entre elles ont été réalisées et 77 sont en cours. Selon le gouvernement, les avancées sont particulièrement visibles dans quatre domaines : le numérique, la jeunesse et l’égalité des chances, le soutien aux projets des collectivités locales, enfin l’accès aux services publics.

DE PLUS EN PLUS DE MAISONS DE SANTÉ

Ont tout particulièrement été mises en œuvre les mesures suivantes : nomination d’un référent ruralité dans chaque cabinet ministériel et administrations centrales et délocalisées ; labellisation dans le cadre du programme Petites villes de demain, de 1 209 communes (sur les 1 600 sélectionnées) pour réhabiliter leurs centres-bourgs (trois milliards d’euros sont prévus jusqu’en 2026 à cet effet) ; création de près d’un millier de maisons de santé pluriprofessionnelles avec le recrutement de 160 médecins salariés et 2 053 assistants médicaux, création de nombreuses Maisons France Services, afin de réaliser de multiples démarches administratives. Ces dernières sont aujourd’hui au nombre de 1 500 et devraient atteindre les 2 000 courant 2022.

Le comité interministériel a par ailleurs annoncé le lancement d’un nouvel appel à manifestation d’intérêt, en partenariat avec la Banque des territoires, afin de déployer 30 bus France Services supplémentaires (pour permettre aux usagers des territoires ruraux de procéder aux démarches administratives du quotidien). Ces 30 bus se rajouteront aux 80 qui circulent déjà sur le territoire.

BON À SAVOIR

1 500. C’est le nombre de Maisons France Services actuellement créées sur le territoire national (source : ministère de la Cohésion des territoires).

© Philippe Houdart – Uni-médias – Novembre 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Développement économique #Vie locale #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS