Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une collectivité 
Nous contacter

De nombreuses mesures pour la ruralité

17/12/2020 - 2 min de lecture

#Aménagement du territoire et urbanisme #Vie locale

tout un mag pour vous

De nombreuses mesures pour la ruralité

Le gouvernement a acté une série d’annonces et de mesures en faveur des territoires ruraux, lors du deuxième comité interministériel pour la ruralité, qui s’est tenu en novembre 2020.

Cinq milliards d’euros sur les cent milliards du plan de Relance seront consacrés aux territoires ruraux. La mesure a été annoncée le 14 novembre dernier, lors du second comité interministériel à la ruralité (le premier s’était déroulé le 20 février 2020) qui a pour objectif la mise en œuvre des 181 mesures de l’Agenda rural adopté par le gouvernement en 2019. Devant l’ampleur des défis révélés par la crise sanitaire, le gouvernement a en effet décidé d’accélérer le déploiement de ce plan d’action.

ÉGALITÉ DES CHANCES

Le renforcement de l’égalité des chances pour les jeunes des territoires ruraux représente l’une des premières préoccupations affichées par le comité interministériel. Ainsi, 33 nouveaux « campus connectés » seront notamment ouverts d’ici 2022, afin de faire bénéficier 20 000 jeunes du dispositif des « cordées de la réussite » dans les collèges et lycées ruraux. Un dispositif de « volontariat territorial en administration » est également au programme : 800 jeunes diplômés sont en cours de recrutement en tant que volontaires territoriaux, afin de soutenir les collectivités en ingénierie et les aider à bénéficier du plan de relance.

TERRITOIRES REVITALISÉS

Autre objectif mis en avant lors du comité interministériel : renforcer l’attractivité des territoires ruraux. À cette fin, le déploiement des programmes « France Services » va être renforcé, avec 323 nouvelles labellisations de Maisons France Service. Ces sortes de guichets uniques permettent de réaliser un ensemble de démarches administratives.

La prolongation des zones de revitalisation rurales (ZRR) jusqu’à fin 2022 a été également actée lors de ce comité interministériel. L’ambitieux programme « Petites villes de demain » est aussi confirmé. Il doit permettre de revaloriser les centres-villes et centres-bourgs, notamment en redynamisant les commerces. Pas moins de 170 petites villes viennent d’être labellisées dans trois régions. Le soutien au commerce des zones rurales va aussi passer par l’accompagnement de 1 000 restaurants dans le cadre du fonds de soutien au tourisme durable, des exonérations fiscales, de nouvelles licences IV, et d’un soutien aux cafés qui risquent la fermeture.

SOUTIEN AUX SECTEURS DE LA SANTÉ ET DE L’ENVIRONNEMENT

La santé et le développement font aussi partie des priorités du Plan. Le recours à la télémédecine va ainsi continuer à être encouragé, avec un remboursement à 100%. Le gouvernement souhaite par ailleurs favoriser le doublement du nombre de maisons médicales en les faisant passer de 1 000 à 2 000.

Quant au développement durable, les premiers Contrats de relance et de transition écologique vont être mis en place prochainement. Ces contrats seront copilotés par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), et par les ministères de la Cohésion des territoires et de la Transition écologique. Pour soutenir les territoires, le comité interministériel a également annoncé une dotation de 80 millions d’euros supplémentaires pour ceux qui s’engagent en faveur du développement de circuits courts et de la qualité de l’alimentation via des projets alimentaires territoriaux (PAT).

Pour en savoir plus :
2ème comité interministériel aux ruralités – Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) – 14 novembre 2020
 

© Philippe Houdart – Uni-Médias – Décembre 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.