Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une collectivité 
Nous contacter

Évolution des dépenses et recettes du bloc communal

13/01/2020 - 1 min de lecture

#Finance et fiscalité

tout un mag pour vous

Évolution des dépenses et recettes du bloc communal

Dans un récent bulletin d’informations statistiques, intitulé « Le budget d’un maire », la Direction générale des collectivités locales (DGCL) analyse l’évolution des budgets du bloc communal (communes et intercommunalités) depuis le début de la dernière mandature.

Le bloc ou secteur communal est constitué de 34 970 communes et de 1 258 groupements à fiscalité propre. Il est le principal acteur de la sphère publique locale. Ainsi, 57 % des dépenses sont en effet issues du secteur communal. Parmi les principales données de l’étude, notons qu’en 2019, les communes ont dépensé 69 milliards d’euros pour leur fonctionnement, c’est-à-dire quasiment la même somme qu’en 2014. En tenant compte de l’inflation, ces dépenses ont donc baissé. Toutefois, certaines dépenses, notamment les subventions, sont de plus en plus à la charge des intercommunalités, suite aux transferts de compétences en leur faveur. L’on constate de fortes disparités en fonction de la taille des communes. Plus une commune est de taille importante, plus ses dépenses par habitant sont élevées. Ceci s’explique notamment par les « charges de centralité » des villes centres (les services et équipements sont également utilisés par les habitants des communes voisines). En revanche, les recettes fiscales sont plus importantes, par habitant, pour les grandes communes puisque les bases fiscales y sont plus élevées ainsi que le taux des taxes. Au final, l’épargne brute par habitant des petites et des grandes communes se situe à des niveaux similaires.


© Philippe Houdart – Uni-Médias – janvier 2020

Article à caractère informatif et publicitaire.