Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / FINANCES

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Comment repérer les faux billets ?

08 aoû
Comment repérer les faux billets ?
FINANCES

Août 2014

En tant que professionnels, vous êtes très souvent amenés à manipuler des espèces. Rappel de tout ce qu’il faut savoir pour distinguer un vrai billet d’un faux.

Après l’arrivée du nouveau billet de 5 euros en mai 2013, un nouveau billet de dix euros sera mis en circulation à partir du 23 septembre prochain. Ce sera le deuxième billet de la série Europe, après le nouveau billet de cinq euros mis en circulation en mai 2013. Pour cette série, les éléments de sécurité ont été renforcés dans le but de mieux lutter contre les contrefaçons. Dans un premier temps, l’ancienne série continuera à avoir cours légal, les deux séries coexisteront donc.
Il faut vous montrer vigilant car un faux billet n’a aucune valeur. Vous ne recevrez aucune compensation si vous en avez accepté un. Et si vous remettez en circulation un billet que vous savez faux, vous serez passible de poursuites pénales.

Toucher, regarder, incliner…

Si vous disposez d’un dispositif d’authentification des billets, veillez à ce que votre équipement soit adapté au nouveau billet avant sa mise en circulation. Si vous ne disposez pas d’un tel système, sachez que plusieurs éléments peuvent vous permettre de reconnaître un vrai billet, notamment grâce à la méthode "toucher, regarder, incliner".
Toucher le billet tout d’abord. Le papier des billets doit avoir une texture ferme et une sonorité craquante. Il ne doit pas être mou ou cireux. Certains éléments (chiffres, lettres, motif) sont imprimés en relief au recto du billet. Les nouveaux billets présentent en plus une série de petites lignes imprimées sur les bordures à gauche et à droite. Ces impressions en relief sont perceptibles en passant le doigt sur le billet.
Veillez à bien regarder le billet ensuite. En l’examinant par transparence, une image floue devient visible et révèle la valeur du billet et une fenêtre. Pour les billets de la nouvelle série, un portrait d’Europe (figure de la mythologie grecque) apparaît également. Un fil de sécurité est également incorporé dans l’épaisseur du papier. Il apparaît sous la forme d’une bande sombre. On y voit la valeur du billet en lettres blanches de très petite taille. Sur les nouveaux billets, le symbole de l’euro (€) apparaît dans le fil de sécurité à la place du mot "EURO" visible dans la première série.
Enfin, en inclinant le billet, pour les nouveaux billets, le nombre émeraude produit un effet de lumière qui se déplace de haut en bas et de bas en haut. Il change également de couleur passant du vert émeraude au bleu profond. Toujours en inclinant le billet, pour les nouveaux billets, vous devez voir apparaître un portrait d’Europe, une fenêtre et la valeur du billet dans la bande argentée. Pour les anciens billets de cinq, dix et vingt euros, la valeur faciale et le symbole de l’euro apparaissent au recto en alternance dans l’hologramme, sur un fond arc-en-ciel. Au verso, une bande de couleur dorée, qui reproduit la valeur faciale et le symbole de l’euro apparaît. Pour les billets de 50, 100, 200 et 500 euros, au recto du billet, la valeur faciale et une fenêtre ou un portail alternent dans la pastille holographique. Et au verso, le chiffre indiquant la valeur du billet change de couleur et passe du violet au vert olive, voire au brun.
Si vous avez toujours un doute sur l’authenticité d’un billet, il est conseillé de le comparer avec un billet que vous savez authentique. Vous pouvez également procéder à des vérifications supplémentaires. Les nouveaux billets comme les anciens présentent sur certaines parties de très petites lettres. Vous aurez besoin d’une loupe pour les lire. Ces lettres minuscules sont nettes et en aucun cas floues.

D’autres outils pour repérer les vrais des faux billets

Vous pouvez également vérifier l’authenticité de vos billets au moyen d’une lampe à ultraviolets. Sachez que le papier ne doit pas émettre de lumière vive. Les fibres incorporées dans le papier ressortent en rouge, bleu et vert. Pour les anciens billets, le drapeau de l’Union européenne apparaît en vert et ses étoiles prennent une couleur orange, la signature du président de la BCE vire au vert et les grandes étoiles et les petits cercles, au recto, réfléchissent une lumière vive. Au verso, la carte, le pont et le chiffre de la valeur faciale ressortent en jaune. Pour les nouveaux billets de cinq et dix euros, au recto, les étoiles du drapeau de l’Union européenne, les petits cercles et les grandes étoiles émettent une lumière jaune. D’autres parties brillent également d’une lumière jaune. Et au verso, un quart de cercle brille d’une lumière verte au centre du billet. D’autres parties ressortent également en vert. Le numéro de série horizontal et une bande apparaissent en rouge.
Enfin, autre nouveauté pour les nouveaux billets, vous pouvez également utiliser une lampe à infrarouge. Au recto, seuls le nombre émeraude, la partie droite du motif principal et la bande argentée sont visibles sous une lampe infrarouge. Au verso, seuls le chiffre indiquant la valeur et le numéro de série horizontal apparaissent.

Pour en savoir plus :


© Anne Le Mouëllic – MIG/Uni-éditions – juillet 2014