Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une association 
Nous contacter

Bénévoles d’associations : le point sur les moyens de se former

25/03/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Finances

#Gestion #Décryptage

tout un mag pour vous

Bénévoles d’associations : le point sur les moyens de se former

Les bénévoles d’une association peuvent se former en utilisant leurs comptes personnels de formation ou d’engagement citoyen. De leur côté, les associations disposent de plusieurs dispositifs pour financer leur formation. Panorama des solutions qui s’offrent à vous.

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

Le bénévole peut recourir à son compte personnel de formation (CPF), qui permet d’acquérir des droits à la formation mobilisable tout au long de sa vie professionnelle.
Si généralement le dispositif se ferme lorsque le titulaire fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, il se poursuit par exception au titre des activités bénévoles et de volontariat.

Pour en savoir plus sur le CPF, consultez le site du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation.

Pour accéder directement au CPF, consultez le site Moncompteformation.gouv.fr.

LE COMPTE D’ENGAGEMENT CITOYEN

Un dirigeant d’association ou un encadrant à titre bénévole peut acquérir des droits à la formation sur un compte dédié, le compte d’engagement citoyen (CEC). L’activité doit être exercée au moins 200 heures par an dans une ou plusieurs associations. Le bénévole peut ainsi capitaliser 240€ par an et 720€ au maximum sur trois ans.

Pour en savoir plus sur le CEC, consultez le site Service-public.fr.

LE CONGÉ DE FORMATION

Le bénévole peut aussi accéder à la formation via un CPF de transition (ex-congé individuel de formation) s’il est salarié du secteur privé, un congé de formation professionnelle s’il est agent public titulaire ou contractuel, ou encore un congé de formation de cadres et d’animateurs pour la jeunesse.

LE CERTIFICAT DE FORMATION À LA GESTION ASSOCIATIVE (CFGA)

Le contrat de formation à la gestion associative (CPGA) combine une partie théorique (30 heures minimum) et une partie pratique accomplie au sein d’une association. Le bénévole acquiert les connaissances fondamentales dans le domaine de la gestion administrative, financière et sociale d'une association.

Pour en savoir plus le CFGA, consultez le site associations.gouv.fr.

LE FONDS POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA VIE ASSOCIATIVE

Votre association peut aussi faire appel au fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) afin de financer une ou plusieurs formations. Les fonds prennent la forme de subventions accordées par le ministère en charge des Activités associatives, après l’avis d’une commission régionale consultative. Attention : ne peuvent pas bénéficier du FDVA les associations sportives (qui doivent solliciter le conseil national du sport), les syndicats professionnels et les associations para-administratives.

BON À SAVOIR

2 millions de bénévoles interviennent au moins un jour par semaine dans une association (source : France Bénévolat, L'évolution de l'engagement bénévole associatif en France, de 2010 à 2019, mars 2019).

© Jean-Dominique Dalloz – Uni-Médias – Mars 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS