Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / Activité

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

267 000 commerçants adeptes du paiement sans contact

26 mai
267 000 commerçants adeptes du paiement sans contact
Activité

Mai 2015

Depuis début 2014, plus de 70 millions de transactions ont été réalisées sans contact, pour un montant moyen d’achat de 11 €. Tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau mode de paiement.

Le paiement sans contact permet à des clients de régler de petites sommes, sans avoir à entrer un code confidentiel, mais en approchant simplement leur carte bancaire ou leur téléphone portable d’un terminal de paiement équipé tout spécialement. Ce service est rendu possible grâce à un système de transmission par ondes radio de courte portée.
Aujourd’hui plus de 267 000 commerçants, soit environ 20 % des professionnels affiliés au réseau Cartes Bancaires CB, sont en mesure d’accepter les paiements sans contact, que ce soit par carte ou par mobile. Si c’est votre cas, vous devez afficher un logo spécifique, sur votre vitrine et au niveau de votre point d’encaissement.

Paiement par carte bancaire

Les cartes bancaires qui offrent la possibilité de payer sans contact sont reconnaissables au pictogramme représentant des ondes figurant sur leur recto, du côté de la puce. Actuellement en France, environ 30 millions de cartes bancaires affichent ce logo, soit environ 50 % des cartes en circulation.
Pour payer sans contact, le client doit approcher sa carte bancaire à trois à quatre centimètres du terminal de paiement. La transaction ne fonctionne que si vous, commerçant, entrez au préalable un montant à payer dans le terminal. Le paiement se fait en quelques secondes. Lors de l’opération, le logo du paiement sans contact s’affiche sur l’appareil. Une facturette étant émise comme pour un règlement classique, le client dispose donc d’un justificatif. Dès que le paiement est validé, la liaison entre la carte bancaire et le terminal est automatiquement interrompue. Pour effectuer un autre paiement sans contact, vous devez recommencer la procédure en saisissant un nouveau montant. Il est donc impossible de provoquer plusieurs débits en laissant trop longtemps la carte bancaire à proximité du terminal de paiement.
Le montant maximum d’une transaction sans contact est limité à 20 € par opération et par commerçant pour une même journée.
Pour des raisons de sécurité, lorsque le montant cumulé des paiements sans contact atteint un certain plafond – fixé par chaque banque (en moyenne d’une centaine d’euros) – le client est invité à utiliser sa carte en mode contact et à saisir son code confidentiel.
Sachez que même si sa carte bancaire permet le paiement sans contact, un client garde toujours la possibilité de ne pas utiliser cette fonctionnalité et de régler ses dépenses de la manière traditionnelle.

Paiement via un téléphone mobile

Le paiement sans contact est également possible via un smartphone équipé de la technologie NFC (Near Field Communication), intégrant une carte SIM NFC. Le client doit aussi avoir téléchargé une application de paiement sans contact. Tout opérateur confondu, on recense actuellement en France 7,2 millions de possesseurs de mobiles NFC.
Avec le paiement mobile ou m-paiement, il est possible de payer jusqu’à 300 €. Pour les achats inférieurs ou égaux à 20 €, la saisie du code sur le mobile est facultative. Au-delà de cette somme, le code confidentiel est obligatoirement demandé. Une fois celui-ci saisi sur le clavier du téléphone, il suffit alors de rapprocher le mobile du terminal de paiement. La transaction est effectuée et le ticket de caisse édité.
À savoir : l’application de paiement sans contact fonctionne même dans les zones non-couvertes par le réseau téléphonique. En effet, elle n’utilise pas le réseau, mais une technologie propre à la transaction bancaire. En revanche le mobile doit être allumé.

Pour en savoir plus :


© Anne Le Mouëllic – Uni-éditions – mai 2015