Retour au site Crédit Agricole
Le blog des professionnels / FINANCES

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour les entrepreneurs.

Semaine de l’Investissement Socialement Responsable : qu’est-ce que l’ISR ?

02 oct
Semaine de l'Investissement Socialement Responsable : qu'est-ce que l'ISR ?
FINANCES

Octobre 2015

Largement répandu en France et dans les principales places financières, l’investissement socialement responsable (ISR) consiste à prendre en compte des critères dits "extra-financiers", c’est à dire Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance. Ces critères ESG sont analysés en complément des critères financiers traditionnels dans la sélection des valeurs et la construction des portefeuilles d’investissement.

L’ISR est un terme générique qui désigne les diverses démarches d’intégration du développement durable au sein de la gestion financière. Son objectif : concilier performance économique et impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable, quel que soit leur secteur d’activité.
Ces fonds visent une rentabilité financière équivalente à celle des fonds non ISR.

Le marché de l’ISR est en pleine croissance en France, avec une multiplication des encours par quarante depuis 10 ans et représente 223 milliards1 d’euros en 2014, soit 31%(1) de plus qu’en 2013.

Pourquoi investir dans l’ISR ?

Les acteurs économiques, institutionnels, entreprises, associations, ont de plus en plus conscience de l’importance des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Pour l’intérêt général bien sûr, mais aussi pour des raisons financières. Avoir une bonne connaissance des comptes d’une entreprise, de ses perspectives de bénéfice est capital, mais il faut aussi savoir comment est conduite l’activité, comment sont réalisés les bénéfices, en un mot savoir s’ils sont durables. L’analyse ESG apporte des réponses et permet une meilleure gestion du risque, risque opérationnel, risque de réputation et risque financier. En cette année de COP 21 qui va se tenir à Paris, les questions climatiques par exemple sont dans tous les esprits.
L’ESG permet également de déceler des opportunités de croissance dans certains secteurs et certaines entreprises. L’ISR consolide ainsi la performance financières avec une vision de long terme.

Quelles sont les différentes approches ?

L’offre ISR se décline dans toutes les classes d’actifs (actions, obligations, monétaires) avec trois principales approches :

  • Les fonds Best-in-Class sélectionnent les "meilleurs élèves" de chaque secteur, c’est-à-dire ceux qui gèrent le mieux les risques et les opportunités liés aux enjeux du développement durable, selon leur secteur d’activité. Cette approche n’écarte a priori aucun secteur.
  • Les fonds d’exclusion écartent, pour des raisons morales, éthiques ou religieuses, des secteurs d’activité tels que le tabac, l’alcool, le jeu ou l’armement, etc. ;
  • Les fonds thématiques investissent dans des entreprises actives sur des thématiques ou secteurs d’activités liés au développement durable tels que les énergies renouvelables, l’eau, la santé ou le vieillissement de la population…

L’offre ISR est proposée dans toutes les enveloppes fiscales pour les particuliers et peut aussi être adaptée sur mesure pour les professionnels afin de prendre en compte leurs enjeux ou contraintes spécifiques.

L’ISR au Crédit Agricole

En s’appuyant sur ses liens étroits avec les clientèles des particuliers et des investisseurs institutionnels, sur ses expertises métiers et sur sa puissance financière, le Crédit Agricole s’est imposé comme la banque de référence de l’épargne utile et responsable. N°1 de la gestion d’actifs en France et en Europe, sa filiale Amundi est leader de l’investissement socialement responsable en France(2), et gère plus de 70 Mds € d’encours ISR(2) au total. Ses équipes dédiées et son offre couvre les différentes classes d’actifs et zones géographiques et répond aux besoins de tous les types de clientèle.


(1) Source : Novethic, Enquête annuelle 2014
(2) Source : Amundi Group au 31 décembre 2014