Retour au site Crédit Agricole
Le blog des collectivités / Finances

Une sélection d’actualités générales et financières utiles pour votre collectivité

Selon l’ONF, la vente du bois devrait s’élever à 240 M€ en 2011

22 juin
Finances

Juin 2011

Auditionné le 18 mai par la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, Hervé Gaymard, président du conseil d’administration de l’Office national des forêts a indiqué que, dans les comptes de l’ONF, la vente du bois représentait la recette la plus importante, mais que son montant varie beaucoup d’une année sur l’autre : « de 220 millions d’euros en 2008, il est passé à 157 millions en 2009, pour remonter à 220 millions en 2010, et devrait atteindre d’après nos prévisions 240 millions en 2011 ». Le troisième poste de recettes, après le chiffre d’affaires des travaux et services payés par les communes forestières, est la « garderie pour les collectivités ». Ces frais de garderie pour les communes forestières étant couverts à 85 % par l’État, par le biais du versement compensateur (aide de l’État aux communes forestières qui par commodité de gestion l’aide est versée directement à l’Office) et à 15 % par les communes forestières.

Abordant la question du niveau d’exploitation de la forêt française, il a précisé que « pour la forêt publique, l’équilibre entre la production et la régénération paraît globalement satisfaisant ; cependant la forêt communale recèle des marges de progression de son exploitation ». Selon Hervé Gaymard, les prélèvements pour approvisionner la filière bois pourraient être augmentés au maximum de 30% en forêt communale pour atteindre, « progressivement, à raison de 200.000 m3 de plus par an », une récolte de 11 millions de m3 de bois par an.


© Pierre Gaultier - mai 2011