Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un professionnel  Trouver une agence

Comment réduire sa facture d’énergie cet hiver

14/11/2022 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

Thématiques de l'article hashtagLocaux et matériel

tout un mag pour vous

Comment réduire sa facture d’énergie cet hiver

Cet hiver, les professionnels vont devoir réduire leur consommation d’énergie afin de limiter les risques de rupture d’approvisionnement. L’occasion de se pencher sur les actions à mettre en place pour gagner en sobriété énergétique.

Dans le cadre du plan de sobriété énergétique déployé par l’État en prévision de l’hiver, les entreprises du commerce, de l’artisanat et du tourisme, se sont engagées, à travers huit chartes sectorielles, à respecter un certain nombre de règles de bonne conduite pour réduire leur consommation d’énergie.

Les grandes entreprises industrielles s’étaient déjà engagées, sur le même principe, à limiter leur consommation en cas de tensions sur le réseau cet hiver. L’objectif est de préserver la ressource pour éviter un risque de rupture des approvisionnements lors des périodes de grands froids.

LES RÈGLES DE BONNE CONDUITE

Pour se conformer aux engagements pris par leurs organisations professionnelles, les commerçants, artisans et professionnels du tourisme vont devoir se conformer aux règles suivantes :

  • Ajuster la température à 19° dans les locaux commerciaux et touristiques.
  • Réduire cette température à 17° dans les commerces et les centres commerciaux en cas de tensions sur le réseau (les grandes chaines TV nationales afficheront dans ce cas un pictogramme Ecowatt rouge).
  • Régler la température à 17° dans les salles de restaurants et les parties communes des hôtels en l’absence des clients et du personnel de salle. 
  • Éteindre les panneaux publicitaires lumineux et enseignes lumineuses des centres commerciaux dès la fermeture au public.
  • Eteindre les enseignes lumineuses dans les restaurants dès le dernier client arrivé et à minuit au plus tard dans les hôtels.

LIMITER SON EMPREINTE CARBONE

Au-delà de ces règles de bonne conduite, le moment semble opportun pour se pencher sur la question du poste énergies dans son entreprise, d’une part pour réduire une facture énergétique qui s’envole, d’autre part pour limiter son empreinte carbone. Sur ce terrain, il y a de multiples actions à engager.

Dans les commerces par exemple, où l’éclairage est particulièrement gourmand (il représente en moyenne 25% de la consommation énergétique d’une boutique selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie - Ademe), remplacer les lampes halogènes par des leds permet de diviser la facture d’éclairage par quatre. De même, renouveler ses vieux équipements (fours de cuisson, vitrines réfrigérées) pour des matériels moins gourmands en énergie permet de réaliser de substantielles économies.

D’autres pistes existent. Afin d’aider les professionnels et les petites entreprises à les identifier et les mettre en place, les chambres de commerce et d’industrie (CCI) et chambres de métiers proposent aux entreprises souhaitant s’engager dans la démarche, des diagnostics, bien souvent financés par l’État, donc gratuits. Ces interlocuteurs sont à la disposition des professionnels pour les informer et les orienter.

BON À SAVOIR

19°, c’est la température qui devra être respectée dans les commerces cet hiver.

© Thibault Bertrand – Uni-médias - Novembre 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche navigation lien #Locaux et matériel #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS