Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un professionnel  Trouver une agence

Les tiers-lieux dynamisent l’économie des territoires

15/02/2022 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

Thématiques de l'article #Locaux et matériel #Vie locale #Financement

tout un mag pour vous

Les tiers-lieux dynamisent l’économie des territoires

Espaces de coworking, ateliers artisanaux partagés, incubateurs de projets numériques… Les tiers-lieux sont des structures à vocation collaborative qui accueillent les professionnels et les créateurs d’entreprises.

QU'EST-CE QU'UN TIERS-LIEU ?

Les tiers-lieux sont des espaces collaboratifs qui ont pour point commun de réunir plusieurs activités sur un même site (économiques, sociales, culturelles), de contribuer au développement d’un territoire et d’accueillir une communauté de personnes ouverte aux projets collectifs. Ils accueillent de nombreux acteurs (créateurs d’entreprises, professionnels, associations) et revêtent de multiples formes : espaces de coworking, ateliers artisanaux partagés, fabriques de projets numériques, etc.

UNE CROISSANCE RAPIDE

Profitant du déploiement du numérique sur le territoire, ces structures connaissent un fort développement. Alors qu’on comptait 1 800 tiers-lieux en France en 2018, leur nombre est passé à 2 500 en 2021 et oscillera entre 3 000 et 3 500 d’ici la fin de l’année, selon l’association France Tiers-lieux qui les représente.

Aujourd’hui, 150 000 personnes travaillent au quotidien dans ces espaces collaboratifs, répartis pour moitié dans les grandes agglomérations, pour moitié sur le reste du territoire.

Les tiers-lieux peuvent rendre de précieux services aux professionnels en activité ou en phase de création.

Témoin, le cas de L’atelier normand, une fabrique artisanale partagée implantée en périphérie de Caen, qui accueille sur 800 m2 de locaux des artisans spécialisés dans les métiers du bois et de l’acier, ainsi que des professionnels de la création (graphistes, designers…). Dans cet espace commun, tout est fait pour favoriser l’entraide, les échanges et les transferts de compétences entre résidents. La structure favorise les projets transversaux et accompagne les collaborations croisées. Elle joue même le rôle d’apporteur d’affaires pour certaines commandes importantes. À côté de cela, elle propose plusieurs services pratiques : domiciliation, réception de marchandises, mutualisation d’achats auprès des fournisseurs... Sur ce site, les résidents peuvent réaliser leur propre production, mais aussi embrasser d’autres projets plus importants au sein du collectif.

L’ÉTAT DÉBLOQUE 130 MILLIONS D’EUROS

Observant avec intérêt le succès croissant des tiers-lieux et leur apport bénéfique au développement du territoire, les pouvoirs publics ont donné, l’an dernier, un coup d’accélérateur à cette dynamique. Une enveloppe de 130 millions d’euros a été allouée au secteur. Elle doit permettre d’offrir des ressources supplémentaires aux tiers-lieux et développer l’offre existante, en mettant en particulier l’accent sur les quartiers prioritaires de la ville et les activités numériques. Ces fonds vont également servir à financer l’émergence d’une centaine de manufactures de proximité qui seront des tiers-lieux dédiés aux professionnels de l’artisanat.

Pour en savoir plusFrance Tiers Lieux

BON À SAVOIR

2 500, c’est le nombre de tiers-lieux recensés sur le territoire.

© Thibault Bertrand – Uni-médias - Février 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Locaux et matériel #Vie locale #Financement #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS