Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un professionnel 
Nous contacter

Sommes-nous tous égaux face aux arrêts de travail ? Le cas des indépendants

26/08/2019 - 2 min de lecture

#Coups durs #Décryptage

tout un mag pour vous

Sommes-nous tous égaux face aux arrêts de travail ? Le cas des indépendants

En cas de maladie ou d’accident, les travailleurs non salariés (TNS) bénéficient d’une protection différente de celle des salariés. Pour autant, la probabilité que des indépendants s’arrêtent de travailler est de deux tiers inférieure à celle des salariés¹. Mais alors comment expliquer ce chiffre ? Ont-ils des superpouvoirs ? Ou n’arrivent-ils tout simplement pas à s’arrêter ? Voici quelques éléments de réponse

UNE MEILLEURE SANTÉ ?

À la différence des travailleurs salariés, les TNS disposent de plus de flexibilité dans l’organisation et l’aménagement du travail. Cette liberté semble favoriser un sentiment de « bonne santé » voire de « très bonne santé » pour 75% d’entre eux(2). Mais la réalité est toute autre car cette autonomie n’est pas sans conséquence sur leur rythme de vie. Ils ne sont que 47% à se déclarer « calmes et détendus » contre 55% de la population française(1). Un stress en partie causé par des temps de repos et de congés assez limités, puisque près de la moitié déclare prendre moins de 10 jours de congés par an(1).

BON À SAVOIR

La Complémentaire Santé du Crédit Agricole s’adapte à vos besoins et vous permet de modifier vos garanties au fil de l’eau en 24 heures. En plus, selon votre statut, vous pouvez déduire ces cotisations de votre revenu fiscal grâce à l’enveloppe Madelin !

LA DIFFICULTÉ DE LÂCHER PRISE

2 travailleurs indépendants sur 3 continuent à travailler même s’ils sont malades(3). Mais pourquoi ne lèvent-ils pas le pied ? La réponse est simple. Pour 59,3 % d’entre eux, arrêter de travailler équivaut à une perte de revenus(3). Pourtant, ce surinvestissement n’est pas sans danger pour la santé à long terme : aggravation de la maladie, grande fatigue, burn-out… et donc risque d’une longue période d’absence. En 2018, 23 % des arrêts prescrits n’ont pas été suivis(4), tous statuts professionnels confondus. Un conseil, mieux vaut parfois prendre le temps de s’arrêter, pour mieux repartir !

UNE HISTOIRE DE COUVERTURE

En cas d’arrêt maladie, le travailleur non salarié est globalement moins couvert que le salarié, qui lui, bénéficie souvent d’une indemnisation complémentaire via une assurance collective. Ainsi, s’il souhaite renforcer sa protection, c’est à lui de s’en occuper car son entreprise ne le couvre pas automatiquement.
On peut néanmoins noter que la protection sociale de certaines professions indépendantes va vers le mieux. C’est par exemple le cas pour la très grande majorité des indépendants affiliés à la CIPAV. Au 1er janvier 2020, ils basculeront à la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI) et pourront bénéficier de prestations en cas d’arrêt de travail, ce qui n’était pas le cas à la CIPAV. Leur couverture sera ainsi renforcée mais demeura toujours partielle.
Dans les faits, seul 1 indépendant sur 2 bénéficie d’un contrat de prévoyance(5). Un chiffre faible qui peut sans doute expliquer pourquoi si peu d’arrêts de travail sont posés par les indépendants. C’est pourquoi, pour ne pas mettre leur santé en danger en continuant de travailler même malades et pour préserver la santé financière de leur entreprise, les TNS ont tout intérêt à souscrire une protection complémentaire.

BON À SAVOIR

Pour contribuer au maintien de vos revenus et sécuriser votre famille en cas de coup dur, l’assurance Arrêt de Travail du Crédit Agricole vous indemnise pour compenser tout ou partie de votre perte de revenus en cas d’accident et de maladie.

En plus, selon votre statut, vous pouvez déduire ces cotisations de votre revenu fiscal grâce à l’enveloppe Madelin !

    À lire aussi L'assurance arrêt de travail : une sécurité en cas de coup dur et Indépendants? Soignez votre santé…et votre budget !

(1) Données répertoriées dans l’essai « La singulière bonne santé des indépendants » d’Élisabeth Algava, Catherine Cavalin et Sylvie Célérier, 2012.
(2) Baromètre 2014 de la RAM en collaboration avec le CREDOC.
(3) Enquête réalisée par Acerta, 2018.
(4) Etude 2018 Malakoff Médéric, Comptoir mm de la nouvelle entreprise.
(5) Baromètre de la prévoyance publié par Ciprès Assurances publié en 2017.

 

© Indiana- Août 2019

Article à caractère informatif et publicitaire. Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les garanties du contrat Arrêt de travail et assurance Complémentaire Santé sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant ici ).