Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une entreprise 
Nous contacter

Souscrire une assurance « homme clé »

18/05/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Gestion

#Activité #Sécurisation

tout un mag pour vous

Souscrire une assurance « homme clé »

Les dirigeants jouent un rôle déterminant dans la bonne marche et le succès de leur entreprise. L’assurance « homme clé » protège leur société en cas de décès, accident ou maladie invalidante d’un patron ou de toute autre personne indispensable à l’entreprise.

QU’EST-CE QUE L’ASSURANCE « HOMME-CLÉ » ?

C’est une assurance qui sécurise la continuité de l’activité de l’entreprise, dans le cas où une personne indispensable à sa bonne marche (généralement son ou sa dirigeante), décède où se retrouve dans l’incapacité d’exercer ses fonctions. L’assurance prend alors le relais pour donner à la société les moyens financiers de poursuivre son activité et de se réorganiser.

QUI PEUT ETRE ASSURÉ ?

Toute personne travaillant dans l’entreprise peut bénéficier de cette assurance. Votre entreprise peut donc la souscrire pour vous-même, en votre qualité de dirigeant, mais aussi pour le compte d’un ou plusieurs salariés, dont le rôle est essentiel à la bonne marche de la société. Par exemple, un responsable commercial influent, un ingénieur disposant d’une expertise rare, un designer renommé, etc.

QUELLES SONT LES GARANTIES EN CAS DE SINISTRE ?

L’assurance « homme clé » couvre les conséquences financières découlant de la disparition de la personne assurée, qu’elle soit due à un décès ou à une incapacité à exercer, résultant d’une maladie ou d’un accident. Dans ce cas, l’assurance intervient pour combler la perte d’exploitation, prendre en charge le remboursement des prêts bancaires, financer la réorganisation de l’entreprise, etc. Le montant de l’indemnisation dépend des garanties souscrites. En pratique, les couvertures varient dans une fourchette de quelques dizaines à plusieurs millions d’euros. D’où l’importance, avant de souscrire cette assurance, de bien évaluer le préjudice potentiel créé par la perte de « l’homme clé » (ou de la « femme-clé »), pour pouvoir prévoir des garanties suffisantes dans le contrat.

QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR SOUSCRIRE UNE ASSURANCE « HOMME-CLÉ » ?

L’âge est le principal critère. En effet, les assureurs fixent un âge plafond à ne pas dépasser à la souscription, généralement entre 55 et 65 ans. Avant que votre entreprise ne souscrive le contrat, vous devrez par ailleurs remplir un questionnaire médical voire procéder à un bilan de santé. Ces informations ainsi que le niveau des garanties souscrites détermineront le montant de la cotisation d’assurance, qui pourra être déduite du résultat imposable de l’entreprise. Renseignez-vous auprès du conseiller de votre banque.

BON À SAVOIR

55 à 65 ans, c’est, selon les assureurs, l’âge limite à ne pas dépasser pour pourvoir souscrire une assurance « homme-clé ».

© Thibault Bertrand – Uni-médias - Mai 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.

TOUT UN MAG POUR VOUS